L’Union Française pour une Médecine Libre (Association loi 1901) s’est constituée sous l’impulsion de médecins de terrain, en réponse à la politique de déconstruction de notre système de Santé menée par les différents gouvernements qui se sont succédés depuis 30 ans.
Ces médecins, guidés par la seule volonté de conserver leur liberté de soigner les patients se sont opposés au Contrat d’Accès aux Soins et à l’avenant 8 menaces pour l’indépendance médicale puis au projet de loi intitulé “Loi de modernisation de notre système de santé” et porté par Marisol Touraine. Leurs instances représentatives, enfermées dans leur visions archaïques et corporatistes étant incapables de dénoncer les desseins du gouvernement, ces médecins se sont unis pour donner naissance à l’UFML. Conscients que ce refus d’accepter le démantèlement de notre système de soin était largement partagé par les autres professions de santé, et conscients que la construction d’un projet alternatif ne pouvait se concevoir sans une vision pluriprofessionnelle, ils ont ouvert largement leurs portes aux autres soignants.

Aujourd’hui ce sont les valeurs fondamentales qui font l’excellence de notre système de santé qui sont menacées, comme en témoigne la chute de la première à la 24ème place de la France au classement OMS des systèmes de santé en 15 ans.

C’est en unissant nos forces que nous pourrons mettre un terme aux dérives politiques. C’est en conjuguant les énergies des soignants des différentes professions et de différents secteurs d’exercice, ainsi que celle des patients, que nous pourrons proposer un système de santé alternatif pour demain, système que nous construirons guidés par la volonté de délivrer des soins de qualité, indépendamment de critères financiers, dans l’intérêt du patient, le respect des soignants et la reconnaissance de leur travail.

Forte de cette démarche originale, novatrice, dans la richesse de ces regards croisés et de ces expériences entremêlées, l’UFML vit, grandit, travaille pour proposer cette alternative à l’effondrement programmé et constaté du système de santé. Plutôt qu’un système aux mains des politiques , des technocrates, des grands groupes mutualistes ainsi que de leurs réseaux, l’UFML veut faire émerger une démocratie sanitaire réelle, une gouvernance respectueuse de tous les acteurs concernés au service de la santé de tous.

L’UFML-Syndicat est son organe dédié à la défense des conditions d’exercice des médecins

L’UFML Syndicat est un syndicat médical qui a pour objet :

de défendre les piliers de la liberté médicale: le libre choix de son médecin par le patient , l’indépendance professionnelle, la liberté de prescription et de pratique, la défense du secret professionnel et de la liberté d’installation sont notre socle déontologique commun. Nous défendrons l’honneur et la place des médecins au sein de la société en tant qu’acteur incontournables du système de santé

de ré-affirmer et défendre l’indépendance et la liberté d’exercice nécessaires à l’accomplissement de notre mission de médecin exerçant dans le  secteur public ou privé::

*Indépendance vis à vis des financeurs : l’exercice du médecin ne doit être guidé que par l’intérêt du patient et les données de la science et non par des injonctions économiques.

*Indépendance vis à vis des autorités de tutelle: nous refusons de dépendre de normes de productivité  et nous refusons un rendement horaire qui porte atteinte à la qualité de nos soins.

de défendre le secret médical en toutes circonstances : celui-ci ne peut-être partagé avec des tiers non-soignants et ne doit être levé que dans l’intérêt du patient, et en conscience.    

de faire du libre choix de son praticien par le patient un principe non négociable , car garant de la confiance et du colloque singulier entre le patient et son médecin.

Refuser le développement des réseaux de soins dont le corollaire est l’avènement non avoué d’une médecine low-cost dans laquelle l’intérêt financier prime sur la qualité du soin, qualité qui fait l’excellence de nos professions médicales. Les réseaux de soins par les remboursements différenciés qu’ils induisent s’opposent au caractère solidaire et humaniste de notre système de santé ainsi qu’à l’éthique médicale                                                                                                                                                                                                                                                                                                                     de mettre en commun les moyens matériel, financier et humain

de représenter le corps médical auprès de toutes les instances locales, départementales, régionales ou nationales. et de conclure avec tout organisme public ou privé tout contrat utile

– de défendre les intérêts  ses adhérents: professionnels, moraux et matériels.

– de créer et maintenir entre ses membres des liens de solidarité confraternelle et de veiller au respect des règles de bonne confraternité.

– de créer ou de participer à la création et à la gestion d’ oeuvre ou institution susceptible de faciliter l’installation, l’exercice, et l’équipement des praticiens, ou d’assurer leur sécurité personnelle, familiale et sociale.

– de supprimer la  discrimination face au congé maternité des médecins quel que soit leur secteur d’exercice et face à la prise en charge des accidents du travail.

-d’obtenir une harmonisation de la protection sociale entre le public et le privé, la prise en compte de la souffrance au travail, du burn-out et du risque suicidaire des médecins.

d’oeuvrer pour modifier la gouvernance du système sanitaire: nous considérons que tous les acteurs du système de soin, Administration, Soignants, Patients, devraient être partie prenante de son organisation et participer à l’élaboration des décisions qui les concernent, avec chacun un droit de véto. C’est ainsi que nous concevons une véritable démocratie sanitaire tripartite .

 

Président: Dr Jérôme Marty, Médecin Généraliste

compte Facebook

compte twitter

 

 

Secrétaire Générale : Dr Valérie Briole, Rhumatologue

compte Facebook

compte Twitter

 

 

 

 

 

 

Trésorière: Dr Lamia Slitine, Rhumatologue

compte Facebook

compte Twitter

 

 

 

Vice-président: Dr David Schapiro, Ophtalmologiste

compte Facebook

compte twitter

 

 

 

 

Vice -présidente: Dr Jacqueline Goltman, Psychiatre

compte Facebook

compte Twitter

 

dr franck chaumeil Vice-Président: Dr Franck Chaumeil, Médecin Généraliste

compte Facebook

Compte Twitter

 

 

Vice-présidente : Dr Paule-Annick Ben Kemoun, Ophtalmologiste

compte Facebook

compte Twitter

 

 

 

Secrétaire Général adjoint : Dr Stéphan Meller, Médecin Généraliste

compte Facebook

compte Twitter

 

 

 

Trésorière adjointe : Dr Marie-Hélène Bouyer-Bonfait, Médecin Généraliste

compte Facebook

compte Twitter

Nous contacter

Vous pouvez nous écrire, nous vous répondrons dans les délais le plus courts.

En cours d’envoi

©2018

Share This

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?