Calais : les cabinets médicaux sont vides, les urgences se remplissent