Nous, médecins de France, demandons le retrait de la loi santé