Bercy continue à jouer avec notre santé

Non, Madame, un médecin ne demande ni assistant médical, ni infirmière de poste avancé , ni CPTS…ça c’est que l’on veut faire croire…
Un médecin, il demande à être RESPECTÉ !!!
Respecter un médecin, c’est déjà commencer par lui reconnaître son besoin de liberté et d’indépendance et donc lui accorder les moyens d’acquérir son autonomie.
Entre être mis sous perfusion d’assistant médicaux, de ROSP, etc…et accéder à un système qui permet d’être autonome, le choix sera vite fait…il serait temps d’en prendre conscience et enfin de commencer à écouter les principaux intéressés : Les Médecins !

« Agnès Buzyn : “Nous sommes face à un dumping des pays les plus riches” pour attirer les médecins
Par Y. P. le 29-05-2019

Devant la commission de l’Aménagement du territoire du Sénat, la ministre de la Santé a évoqué la concurrence effrénée à laquelle se livrent les pays face à une pénurie mondiale de médecins et de soignants, qui explique son opposition aux mesures coercitives sur l’installation.

Agnès Buzyn s’est exprimée mardi 21 mai devant la commission de l’Aménagement du territoire du Sénat, à l’occasion de l’examen du projet de loi de santé devant la chambre haute. L’occasion pour la ministre de défendre son action sur la question des déserts médicaux, face à des élus de plus en plus impatients , et d’expliquer les contraintes qui guident sa politique.
“La désertification médicale est un problème mondial : il n’y a pas un pays aujourd’hui qui ne rencontre pas le manque d’attractivité des territoires ruraux pour les médecins”, a indiqué la ministre, évoquant l’assemblée générale de l’OMS dont elle venait de rentrer. “Le directeur général de l’OMS hier (…) a annoncé le chiffre suivant : il va manquer dans les cinq ans 12 millions de professionnels de santé à travers le monde.”
Face à cette pénurie, la concurrence s’organise. “Aujourd’hui, nous sommes face à un dumping des pays les plus riches vis-à-vis des pays les moins riches, sur les médecins notamment”, a-t-elle poursuivi. “Les médecins africains sont attirés par l’Europe de l’Est, les médecins d’Europe de l’Est vont vers l’Europe de l’Ouest, les médecins d’Europe de l’Ouest vont vers le Canada. Aujourd’hui, on offre 100 000 dollars par mois aux médecins canadiens pour s’installer dans les territoires les plus reculés du Canada.”
Suisse : ces revenus de médecins qui font rêver
Et la ministre de réaffirmer son opposition aux mesures de régulation à l’installation. “Face à un dumping qui va s’aggraver dans les années qui viennent, le seules solutions sont…des solutions d’attractivité”, a défendu Agnès Buzyn. “Et je ne parle même pas des offres financières faites par l’Allemagne aujourd’hui vis-à-vis de nos infirmières. Tous ceux qui vivent aujourd’hui en zone transfrontalière savent très bien quel est le dumping financier.”
Seules solutions pour lutter contre cette jungle concurrentielle, d’après la ministre : un exercice professionnel “confortable”, c’est-à-dire “regroupé, coordonné, collaboratif”, à l’instar de ce que demandent les jeunes médecins. Avec un accent sur la délégation de tâche : assistants médicaux, infirmiers de pratique avancée, communautés pluriprofessionnelles de territoire (CPTS)…
Autrement dit : offrir aux médecins ce qu’ils souhaitent, sous peine de les voir fuir à l’étranger. Simple question d’offre et de demande. »

Ce que les médecins pensent ?
Parfois, on est tenté d’imaginer que c’est Bercy et Revel qui soufflent à Buzyn ce qu’il serait « pratique » de dire…mais nous nous trompons, « bien entendu “…

Dr  Eric  Sayag

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

©2019

Nous contacter

Vous pouvez nous écrire, nous vous répondrons dans les délais le plus courts.

En cours d’envoi

Logo UFML SYNDICAT 144Merci de visiter notre site.

Aidez-nous à défendre vos droits et notre profession !

Par exemple, en vous inscrivant à notre newsletter.

 

 

Logo UFML SYNDICAT 144

Comment agir pour qu’il y ait ENFIN une vraie Révolution de la Gouvernance du système de santé en France ?

Devenez membre de notre Syndicat  !

Bouton rejoignez-nous

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de cookies.

Share This

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?