DAC Dispositifs d’Appui à la population et aux professionnels pour la Coordination des parcours de santé complexes

Connaissons-nous, sur nos territoires, les structures permettant aux professionnels de santé d’assurer un parcours de soins médico-psycho-social aux patients les plus complexes ?

Chaque territoire avait vu fleurir des dispositifs d’appui avec des compétences, des organisations et des actions particulières qu’étaient :
– les réseaux de santé spécialisés créés en 1996,
– les Centres Locaux d’Information et de Coordination (CLIC) créés en 2011,
– la Méthode d’Action pour l’Intégration des services d’Aide et de soin dans le champ de l’autonomie (MAIA) créée en 2011,
– les Coordinations Territoriales d’Appui (CTA) créées en 2013,
– le programme relatif aux parcours des Personnes Âgées En Risque de Perte d’Autonomie (PAERPA) créé en 2013,
– les Plateformes Territoriales d’Appui (PTA) créées en 2016.

Le DAC, réunissant ces structures éparses depuis cette année, sera donc le lien privilégié avec un numéro de téléphone unique au service des professionnels et patients.

DACLes missions au service de professionnels de santé :
– informer sur les ressources médicales, soignantes et administratives disponibles,
– soutenir l’organisation des parcours complexes en planifiant le suivi et l’accompagnement,
– coordonner les prises en charge les plus complexes.

Un soutien des patients et des aidants avec :
– une information sur les ressources médicales, soignantes et administratives disponibles,
– un accès à des aides pour favoriser le maintien à domicile,
– une première évaluation des demandes et un plan personnalisé de santé (PPS).

Les DAC, financement et quelques chiffres :
– 119 DAC constitués ou en construction,
– 91% des DAC constitués ayant une entité juridique sont des associations.
(Enquête DGOS, Novembre 2021)

L’ARS assure le financement, le pilotage, le suivi du déploiement des DAC et leur montée en charge. Les Délégations Départementales en assurent un suivi régulier.

Adhérents et élus UFML SYNDICAT,
Voici un nouvel outil au service de notre exercice, facilitant la prise en charge de patients devenant de plus en plus complexe en raison de pathologies multiples, de leur perte d’autonomie, de leur isolement, etc.

Y investir, les contacter et participer si possible à leur gouvernance, selon les statuts, nous permettra de mieux soigner et mieux maîtriser les parcours de soins futurs.
Sans les contraintes d’adhésion ou d’exercice d’autres structures (CPTS, MSP, etc.), le DAC sera donc un outil polyvalent de coordination et d’amélioration des soins.

Dr Guillaume DEWEVRE
secrétaire général (par intérim) UFMLS
Elu URPS ML & administrateur DAC ARTOIS

SOURCES :
– Ministère de la Santé et de la Prévention
Les dispositifs d’appui à la coordination – DAC – Ministère de la Santé et de la Prévention (solidarites-sante.gouv.fr)
– ARS des HDF
DAC : Dispositif d’Appui à la Coordination | Agence régionale de santé Hauts-de-France (sante.fr)
– Hippocrate développement :
A la découverte des DACS (hippocrate-developpement.fr)

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

©2022

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de Confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services
Ouvrir la discussion
1
Besoin d'aide ?
Scan the code
Bonjour,

comment puis-je vous aider ?

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?