Et si on se parlait ? Point UFMLS. Semaine du 27 septembre au 1er octobre 2021

  • Mouvement d’arrêt d’activité des visites à 35 €. SOS médecins a donc ouvert le bal avec un arrêt total et national des visites à 35 € par une journée ce lundi 27 septembre. L’UFMLS comme elle l’a précédemment annoncé va entrer dans la danse avec un mouvement d’arrêt d’activité des visites selon des modalités que nous allons définir ensemble. Notre cible est un tarif de la visite à 100 €. Parce que nous le valons bien ! Parce que la visite est sous tarifée depuis des années et que cela a entraîné son effondrement dans nos pratiques, sous tarifée comme le tarif de base de nos consultations. Oui nous plaçons la barre haut, parce qu’à l’opposé des syndicats qui ont échoué jusqu’à ce jour, notre politique n’est pas de viser peu pour obtenir rien. Nous sommes solidaires du mouvement de SOS médecins et nous allons le renforcer.

 

  • Pour L’UFMLS le paiement à l’acte est au cœur de l’exercice libéral, or cet exercice libéral est aujourd’hui la cible d’une volonté politique qui vise à le faire disparaître précisément par la diminution toujours plus importante de la part du paiement à l’acte par rapport à d’autres modes de rémunération. Ainsi le groupe Ramsay vient d’être autorisé à développer des centres de médecine de ville où le médecin libéral sera rémunéré au forfait. Le groupe financé par des fonds de pension réassurés par la Chine annonce : une médecine de qualité, avec des actes au protocole et suivant les maladies, des médecins au forfait, qui ne verront que 12 à 14 patients par jour, des centres reliés aux établissements du groupe, c’est beau, on en serait presque émus mais… il y a un loup ! Le montage repose sur l’article 51, (pas le pastis, l’article qui permet la mise en place d’un nouveau mode de financement) et c’est là que cela devient intéressant. Le groupe financier définit des protocoles de soins par maladie, que le médecin devra respecter, et par là-même un coût de prise en charge. À partir de là, il définit un nombre de patients pris en charge par an et donc une enveloppe annuelle que va lui verser l’assurance-maladie et avec laquelle il va rétribuer les médecins…. Médecins qui examinent et soignent les patients suivant le protocole et au besoin orientent les patients vers les cliniques du groupe (Charité bien ordonnée commence par soi-même). L’intérêt du groupe est que le médecin lui coûte le moins cher possible en termes de soins (respecte le protocole ! Lève ton stylo ! Et puis la maladie de Georges c’est la même que celle de Jacqueline ! Ne réfléchis pas !) Le médecin est aux ordres. Pour le groupe financier : jackpot ! Le gain est total, zéro dépendance (hormis les infrastructures, dont on apprendra peut-être qu’elles bénéficient de subventions) les médecins sont rétribués par l’enveloppe et hospitalisent des patients vers les cliniques Ramsay. Pour les patients, c’est la garantie d’un soin formaté et dirigé par des intérêts autres que le soin… le compte n’y est pas…. Pour les médecins c’est la mise en place d’une médecine caporalisée et encadrée par des intérêts privés… le compte n’y est pas…

 

  • Dans le même temps et toujours cette semaine la modification des rémunérations des urgentistes privés payés jusque-là au paiement à l’acte est officialisée, cela pour les actes n’ouvrant pas à l’hospitalisation et qui demain seront rétribués au forfait. Ce forfait sera issu d’une enveloppe donnée par l’assurance-maladie aux établissements de soins. La ressemblance est plus que proche avec les centres montés par Ramsay. Réveillez-vous ! Naturellement les urgentistes privés sont perdants, il y a un gap entre la rémunération à l’acte et le forfait et ce gap n’est pas en faveur des médecins. Là encore L’UFMLS sera aux côtés du Syndicat des médecins urgentistes privés pour dénoncer cette situation.

 

  • L’UFMLS a signé la pétition lancée par l’association nationale des jeunes ophtalmologistes qui alerte sur un projet de loi qui sera proposé au vote mi-octobre qui va donner aux orthoptistes le droit de prescrire des lunettes et des lentilles en accès direct même si le patient n’a jamais consulté d’ophtalmologiste. Le dépistage des maladies de l’œil est délégué aux orthoptistes dès le plus jeune âge là encore sans examen de médecin de même pour les patients âgés avant l’entrée en EHPAD là encore sans examen préalable d’un médecin. Si nous connaissons le travail indispensable des orthoptistes, cette loi ne va pas dans le sens d’une médecine de qualité puisqu’elle tourne le dos à toute logique du soin.

 

  • Cette semaine nous avons également appris la décision par le chef de l’État de rembourser les actes des psychologues à 40 € le premier acte sur prescription, puis à 30 € les suivants ce qui symboliquement est assez insultant au regard des tarifs de base des médecins libéraux et en particulier des psychiatres et des médecins généralistes. De plus, cela rend les psychologues dépendants de l assurance maladie. Néanmoins, ne nous trompons pas, nous savons que les consultations des psychologues sont des consultations longues et la décision du chef de l’État et donc du gouvernement là encore ne va pas en direction de la qualité et n’a aucun sens sur le plan sanitaire. Seul l’intérêt économique prime …Réveillez vous !

 

  • Enfin sachez-le, nous travaillons toujours sur la problématique du DIPA et le collectif informel que nous avons monté avec d’autres structures syndicales trans professionnelles, agit pour modifier les choses. Dans l’attente nous vous rappelons la nécessité de demander le détail des sommes que vous réclame l’assurance-maladie et de vous mettre en lien avec notre cellule juridique. Nous continuerons à travailler pour vous et pour l’honneur et le respect de notre métier et ce chaque jour. Nous sommes à votre disposition, adhérez, faites adhérer, aidez-nous à construire dès aujourd’hui les victoires de demain.
0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de Confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?