Intervention du Premier ministre : les libéraux ne battront pas en retraite !

Communiqué de presse

 

Paris, le 11 décembre 2019

 

 

En méprisant les professions libérales et indépendantes ( moins d’une minute sur tout son  discours) et en ne tenant pas compte du fait que leurs régimes ne sont pas des régimes spéciaux , le Premier ministre a ouvert la voie  à un probable affrontement.

 

Les réserves des professions libérales et indépendantes  vont être utilisées et détournées de leur fonction sans notre accord (au départ  une fonction de pensions) pour permettre une  transition vers un système universel . Elles vont donc servir à payer une partie des cotisations générales !

Pour résumer, on veut nous faire rentrer dans un système ou des cotisations vont payer des cotisations ! C’est Ubu au gouvernement…

 

De plus nous sommes dans une étatisation de nos systèmes,  jusqu’à maintenant, autonomes, car  nos professions ont fait, en conscience,  le choix de l’indépendance. Cette étatisation forcée est à l’opposé de notre indépendance ( qui protège le patient) et  nous n’en voulons pas.

 

Les structures de SOSRetraites vont se réunir et décider d’une action plus rapide afin de s’opposer à ce coup de force.

 

Relations presse :

Laurent Payet / Langage et Projets Conseils

 laurent@lp-conseils.com / 01 53 26 42 10 / 06 89 95 48 87

 UFML syndicat : le syndicat de l’union française pour une médecine libre

Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

©2020

Nous contacter

Vous pouvez nous écrire, nous vous répondrons dans les délais le plus courts.

En cours d’envoi

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de cookies.

Share This

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?