Réforme des retraites: UFML-S appelle à une journée d’arrêt d’activité et à manifester à Paris le 16 Septembre 2019.

L’UFML-S vous appelle à une journée d’arrêt global d’activité et à une manifestation à Paris le 16 Septembre 2019 pour dire NON à la réforme des retraites et à la casse volontaire et organisée de notre exercice libéral !

L’UFML-S a été la première structure syndicale à vous alerter sur le danger et nous avons très tôt rendu publique une étude de cette réforme de notre système de retraite et des solutions que nous préconisons (régime de base universel à hauteur d’un plafond annuel sécurité sociale et maintien des régimes complémentaires et de la solidarité professionnelle).

Je vais être très clair : derrière la réforme des retraites se cache une volonté d’étatiser nos professions par la destruction définitive de l’exercice libéral. Cette destruction se poursuit depuis des années. Elle a commencé avec la création de l’ONDAM : Objectif National de Dépense d’Assurance Maladie qui a livré le secteur sanitaire aux mains des politiques et de Bercy.

La santé est devenue le jeu et l’enjeu des politiques économiques de la nation, nos rémunérations ont été liées à l’état économique du moment, nous sommes devenus des variables d’ajustement du système, des pions que l’on déplace.

Elle s’est poursuivie par une main mise toujours plus grande de l’administration sur le soin au travers des agences relais de l’Etat et d’une Assurance maladie qui a perdu son statut de droit privé pour devenir outil politique des gouvernements successifs.

Elle s’est renforcée avec la complicité consciente ou inconsciente des structures syndicales professionnelles qui ont abandonné convention après convention l’indépendance professionnelle.

Elles ont fait passer pour autant de victoires ce qui signait notre défaite : le blocage de nos tarifs et la déconnexion totale et globale de la réalité de nos rôles et responsabilités en contrepartie de forfaits aliénant notre exercice à l’administration.

La réforme des retraites , si elle est mise en place portera un coup fatal à notre mode d’exercice.

L’Etat s’appropriera nos réserves (7 Milliards d’euros) construites depuis des années par les cotisations de chacun d’entre nous et une acceptation de moindre gain par nos aînés pour les transformer en argent public . L’URSSAF dont on connait l’incapacité à gérer percevra nos cotisations dont la valeur sera portée à hauteur de 28 %.

L’Etat définira nos capacités contributives et la hauteur de nos retraites. Cette réforme est imposée par le gouvernement, il n’y a eu aucune négociation, aucune concertation nous l’avions annoncé : 6 mois ont été perdus, ça suffit!

Accepter l’établissement de cette réforme c’est accepter de renier l’exercice libéral et sa place dans la société, ça nous ne pouvons nous y résoudre. Au coté des avocats, des pilotes de ligne, et au coté de toutes les structures qui vont s’agréger à ce mouvement , nous vous appelons à lancer le signal de la résistance.

Le 16 Septembre journée d’arrêt d’activité et de manifestation qui s’inscrira dans une levée du peuple soignant et débutera dès le début du mois. Avec l’UFML-S je vous demande de vous lever, nous n’avons que trop attendu, maintenant c’est l’heure…

Dr Jérôme Marty Président UFML-S

Union Française pour une Médecine Libre – Syndicat,  4 rue Brochant- 75017 Paris

www.ufml-syndicat .org

Dessin  Dr  Ch  Van  Aderr

Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Logo UFML Syndicat ©2019

Nous contacter

Vous pouvez nous écrire, nous vous répondrons dans les délais le plus courts.

En cours d’envoi

Merci de visiter notre site.

Aidez-nous à défendre vos droits et notre profession !

Par exemple, en vous inscrivant à notre newsletter.

 

 

Comment agir pour qu’il y ait ENFIN une vraie Révolution de la Gouvernance du système de santé en France ?

Devenez membre de notre Syndicat  !

Bouton rejoignez-nous

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de cookies.

Share This

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?