Brève de comptoir

Jerome Marty

Jerome Marty

Philippe Vigier ressort son projet de loi sur coercition il appelle ça régulation douce

Ma réponse sur  article  egora 

Quand les politiques transforment les conséquences de leurs actes en causes… Le comptoir du café n’est pas loin

Rappel : Selon le CNOM (2014), 27 % des médecins sont âgés de plus de 60 ans, augmentation des médecins retraités de 62.5% de 2006 à 2014, durant la même hausse des actifs pendant la même période 1.2% ! 9 % des jeunes médecins s’installent en libéral au sortir de la faculté, 25 % des médecins formés ne se destinent pas aux soins, 25 % des inscriptions à l’ordre sont des diplômés à l’étranger (62.4 % d’entre eux seront salariés). Baisse du nombre de médecins généralistes à Paris 21.4% de 2007 à 2014 Toulouse : 2/3 de ses médecins à moins de 10 ans de la retraite

Voilà pour les conséquences d’une politique assassine d’un système sanitaire que le monde entier nous enviait! Incapable de création, d’audace, de courage politique, le modèle enarchique a depuis 30 ans géré le secteur sanitaire au regard de la crise économique qu’il était incapable d’évacuer. Plus de trente ans de crise endémique (seul cas dans le monde occidental) ont entrainé ONDAM, ARS, HPST, LOI TOURAINE. Une politique en réaction à leur incapacité à conduire une politique économique positive. Le bilan est catastrophique en tout point.

Et Philippe Vigier arrive et nous dit  » yaka les obliger!  » Mais Philippe tu vas obliger qui ? Ils ne veulent plus exercer comme ça tu comprends ça? Tu vas les obliger à exercer à 25 balles et surtaxés? A trente ans passés, avec conjoint(e) et enfants ? Dans des zones territoriales que toi et tes collègues sans aucun talent politique ont laissé dépérir? Ou dans des zones ou les charges explosent ? Mais Philippe vous avez massacré les campagnes, laissé se développer la souffrance et la violence dans nombres de territoires où vous n’osez parfois même plus entrer, vous avez laissé les se développer l’explosion des loyers en centre-ville.

Mais Philippe, regarde bien les médecins : tu connais ce geste qu’ils t adressent, tu sais quand la main droite vient enserrer le coude gauche et que brutalement le bras gauche se replie! Regarde bien ce geste, il est celui des professions soignantes devant tant d’incompétence !

Il est à la dimension de ta politique de comptoir de café du commerce !

Eh René remets moi un jaune ! Les caisses sont vides yaka faire payer les Français, y a des violences et du chômage yaka dire que c’est les émigrés, les médecins ne s’installent plus yaka les obliger !!!

Oh  punaise René j’en tiens une bonne ce soir…

Café

 

 

Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Nous contacter

Vous pouvez nous écrire, nous vous répondrons dans les délais le plus courts.

En cours d’envoi

©2018

Share This

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?