Compte rendu de l’action devant l’ARS de Marseille

Dominique Thiers Bautrant

Dominique Thiers BautrantRendez vous donné à 8h30, au moment de l’entrée dans le batiment des employés de l’ARS afin de leur distribuer des tracts et fournir des explications rapides quant aux conséquences possibles de la Loi Santé sur eux, patients.
Ambiance bon enfant, une trentaine de praticiens, journalistes présents.

Une délégation a ensuite été reçue par la direction de l’ARS : François Honorat, élu BLOC (AAL) et URPS, Michel Sciarra, président FMF 13 et élu URPS, Michel Danvin, membre FMF et élu URPS, Sébastien Prost, jeune médecin remplaçant FMF, Florence Zemour membre CA UFML et moi même.

A tour de rôle nous nous sommes exprimés, à partir de situations catégorielles sur les problématiques respectives (médecins généralistes, spécialistes, plateaux lourds, jeunes médecins remplaçants, pré retraités) et de façon totalement convergente, soulignant ainsi le front uni de défense de la médecine sous toutes ses formes, qui émerge et se renforce chaque jour.

Nous avons pu exprimer nos revendications et surtout notre refus total de sa loi, dans sa dimension économique, organisationnelle et déontologique , en insistant sur le mépris des tutelles mais aussi les mensonges du Ministère, et notre extrême défiance à leur égard.

Manifestement surpris que les revendications sortent du strict champ tarifaire, le directeur adjoint et le médecin ARS qui nous ont reçus ont tenté de nous assurer de leur coopération, sans cacher qu’ils mettraient en application la Loi dés qu’elle serait validée.
Dont acte, mais on s’y attendait.

Surpris aussi de la connaissance précise que nous avons du texte lui même, ils n’ont fait aucun commentaire sur la disparition programmée du secret médical ni la privatisation non assumée du système.

A la sortie, les journalistes de la presse écrite et télévisée nous attendaient et nous avons pu à nouveau nous exprimer sur ces sujets , avec les mots clés : détermination, nonego, changement de paradigme, étatisation du soin, privatisation du financement, désinformation des patients.

Sachez le, la voix UFML porte loin et fort.

Nous attendons de pied ferme la contre-attaque.

Forza !

Petite photo souvenir des Filles UFML en mode winner.

Manifestation ars marseille

Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Nous contacter

Vous pouvez nous écrire, nous vous répondrons dans les délais le plus courts.

En cours d’envoi

©2018

Share This

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?