Une psychiatrie en bout de course : non aux rustines