Affaire Lemorton contre l’UFML le 12 juin 2015

Communique de presse

Communique de presseConvocation auprès du juge du tribunal de grande instance de Toulouse, vendredi 12 juin 2015 à 10h30 :

le Dr Jérôme Marty, président de l’UFML, maintient ses propos à l’encontre de Catherine Lemorton.

Suite à la plainte de Catherine Lemorton, le président de l’UFML, le Dr Jérôme Marty est convoqué ce vendredi à 10h30 au tribunal de grande instance de Toulouse.

Retour sur les faits.

Le 19 juin 2014, la députée et présidente de la commission des affaires sociales de l’Assemblée nationale, Catherine Lemorton intervenait dans l’émission « Carrément Brunet » sur RMC. Alors que la question des soins apportés aux malades étrangers est abordée l’animateur,  Eric Brunet lui dit : “mais quand même les médecins soignent les gens, ils n’ont jamais laissé mourir personne.” La députée de Haute-Garonne lui répond alors « dans les l’hôpitaux publics, oui. Je n’en dirai pas plus… ».

Le 27 juin, par un communiqué ainsi que par un article publié sur son site internet, l’UFML demande la démission de Catherine Lemorton, jugeant ses propos diffamatoires à l’encontre du corps médical.

Début juillet, plusieurs membres de l’UFML portent plainte auprès de l’Ordre Régional des Pharmaciens contre Catherine Lemorton « en raison du caractère anti déontologique et diffamatoire de ces multiples déclarations vis-à-vis des médecins libéraux ».

Le 26 septembre, Catherine Lemorton porte plainte pour « diffamation publique » devant le Doyen des Juges d’instruction à Toulouse.  La députée remet en cause un article publié le 2 juillet sur le site « ufml.fr » qui « incite à saisir l’Ordre des Pharmaciens sur la base d’un courrier type ».

Catherine Lemorton accuse aussi le site d’avoir publié « de grossiers montages et un extrait détourné » de l’émission de radio du 19 juin.

Le 12 juin 2015 à 10h30, le Dr Jérôme Marty, président de l’UFML est convoqué au tribunal de grande instance de Toulouse dans le cadre de la plainte de Catherine Lemorton.

L’UFML est une association dont la mission est d’agir pour faire respecter une profession qui œuvre au service de tous sans distinction aucune, au mieux de ses compétences, conformément au serment d’Hippocrate : « En tant que président de cette association, je maintiens les propos tenus ainsi que les actions menées » déclare le Dr Jérôme Marty.

« Nous sommes des médecins lanceurs d’alerte, et nous constatons un faisceau d’interventions venant de personnes influentes dans le monde de la Santé comme Catherine Lemorton, Brigitte Dormont ou encore Florence Augier dont certains propos ont été vécus comme des attaques à l’encontre des professions médicales, mais n’ayez pas peur, les facts checkeurs veillent… » rajoute Jérôme Marty.

Toutes les pièces du dossier sont disponibles sur demande.
Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Nous contacter

Vous pouvez nous écrire, nous vous répondrons dans les délais le plus courts.

En cours d’envoi

©2018

Logo UFML SYNDICAT 144Merci de visiter notre site.

Aidez-nous à défendre vos droits et notre profession !

Par exemple, en vous inscrivant à notre newsletter.

 

 

Logo UFML SYNDICAT 144

Comment agir pour qu’il y ait ENFIN une vraie Révolution de la Gouvernance du système de santé en France ?

Devenez membre de notre Syndicat  !

Bouton rejoignez-nous

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de cookies.

Share This

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?