Chrystelle

Chrystelle

Chrystelle “UN PETIT BILLET” d’humeur d’une épouse de médecin en réponse à un Médecin surbooké, inquiet pour demain, et ressentant de la culpabilité ! (ce matin il fallait que je m’exprime après l’hier, et ce médecin , me l’a permis…merci à lui.)

<<Oui, mais là c’est une épouse de médecin qui va te répondre à sa façon, un peu décalée certes (pardon) !!!>> (cabinet débordant de patients)

<< Et Nous Docteur Papa ou Mari ? Ta famille, ta femme et tes enfants sont à la maison, ils te voient partir très tôt, et te voient revenir…….ou pas……..et vivent au son de ton téléphone portable, sonnerie la nuit, le jour, plus tes gardes, ou le cabinet, ou les départs pour le tour de France afin de défendre ta profession. 
Nous aussi, nous avons le droit à ta présence, et nous aussi nous aimerions partager ta vie. Et pas avoir l’impression d’attendre Ulysse….on aimerait partager tes temps d’éveil…….et ne pas te voir t’écrouler de fatigue sur le canapé…….en ayant peur pour ta santé, surtout que toi mon cher Mari Médecin, (je parle au mien……mais cela peut être aussi toi chez toi) tu as 90 jours de carence, et tu n’as même pas le droit d’être fatigué ou malade…
Nous nous sommes battus à tes côtés pour éviter cette satanée loi de modernisation santé (qui n’a de moderne que le nom) . Nous savons que ce métier est ta passion, que tu adores soigner les gens, que tu aimes le faire avec zénitude, et surtout avec du temps car chaque patient est unique et a besoin de ce temps là avec toi , et surtout tu ne veux pas passer à coté de quelque chose. d’important…
Quand vient le soir, ton cerveau ne s’éteint pas comme cela, car un mot stimulus et hop, tu penses à ……..car……..et si………  et que là, hier à 12h52 (heure du vote de loi modernisation santé) …….tout à changé (les règles du jeu ont changé autant pour les soignants que pour les patients)………et que ce fameux demain te fait peur et que je t’accompagne dans cette peur…….et que les patients ne sauront pas ou trop tard, qu’en fait jamais plus tu ne pourras les soigner comme avant, mais eux auront les mêmes besoins et c’est bien normal ( moi même en tant que patiente j’ai besoin de temps pour expliquer ce qui se passe en moi. je ne suis pas une chieuse, je sais que les médecins sont surbookés, alors je n’ose même pas demander.) Je suis IDE, je comprends tout cela…..mais là mon cher Mari Docteur, j’ai mal pour toi……..et je n”ai pas envie que tu obéisses à des gens qui ne connaissent QUE le mot argent et pouvoir, et qui ne connaissent pas la Médecine parce qu’ils ne sont PAS médecin, parce qu’ils n’ont JAMAIS côtoyé la souffrance comme toi mon cher Mari qui peux rentrer cassé d’avoir trop vu de souffrances  et que j’essaye de soutenir avec tout mon amour. Pourquoi ? Parce qu’ils veulent peut être devenir médecin sans faire médecine ou je ne sais quoi dans l’égo……. Je te le dis donc mon cher Mari Médecin, prends soin de toi s’il te plait, n’obéis qu’à ton serment d’Hippocrate, ce serment qui m’a fait couler les larmes sur les joues car tu as prononcé chaque mot en conscience , même si on a les pire ennuis (CARMF, URSSAF, Impôts, faillite sociale) je te soutiendrai encore de toutes mes forces pour que tu puisses soigner selon tes valeurs.>>

 Chrystelle, épouse MG

Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Nous contacter

Vous pouvez nous écrire, nous vous répondrons dans les délais le plus courts.

En cours d’envoi

©2018

Logo UFML SYNDICAT 144Merci de visiter notre site.

Aidez-nous à défendre vos droits et notre profession !

Par exemple, en vous inscrivant à notre newsletter.

 

 

Logo UFML SYNDICAT 144

Comment agir pour qu’il y ait ENFIN une vraie Révolution de la Gouvernance du système de santé en France ?

Devenez membre de notre Syndicat  !

Bouton rejoignez-nous

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de cookies.

Share This

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?