Covid-19 : “Ce qui nous fait peur, c’est cette deuxième épidémie qui est celle des Covid longs”, alerte un médecin généraliste – Interview France TV Info du 24 janvier 2022

Conférence de presse COVID 19

Médecin généraliste, président du Syndicat de l’Union Française pour une médecine libre (UFMLS) Jérôme Marty, le 7 septembre 2021 lors d’une conférence de presse. (LUC NOBOUT / MAXPPP)

Article paru le 24 janvier 2022 sur le site de FranceTVinfo : https://www.francetvinfo.fr/

Ne pas se vacciner “est une profonde erreur au regard du risque de réinfestation, du risque de Covid long et des séquelles de la maladie que l’on ne connaît pas encore”, estime Jérôme Marty, président du Syndicat de l’Union française pour une médecine libre.

“Ce qui nous fait peur, c’est cette deuxième épidémie qui est celle des Covid longs”, a alerté lundi 24 janvier sur franceinfo Jérôme Marty, médecin généraliste, président du Syndicat de l’Union Française pour une médecine libre (UFML). Il ne croit pas à l’efficacité du pass vaccinal, qui entre en vigueur, pour convaincre les Français les plus récalcitrants à se faire vacciner contre le Covid-19. Surtout que l’OMS évoque une fin éventuelle de la pandémie au printemps. Ne pas se faire vacciner serait “une profonde erreur”, selon lui, “au regard du risque de réinfection, du risque de Covid long et les séquelles de la maladie que l’on ne connaît pas encore”, explique-t-il.

franceinfo : Rencontrez-vous des patients qui ont fait deux doses et refusent de faire la troisième dose ?

Jérôme Marty : Il y a quelques patients comme ça. Cela ne veut pas dire que c’est fréquent, mais ça existe et ça participe d’une mauvaise explication du vaccin puisque ce vaccin est fait en deux doses plus un rappel. Comme beaucoup de vaccins, le DTCP (diphtérie, tétanos, coqueluche, polio) qu’on fait aux enfants par exemple. C’est la même chose. Donc il faut faire ce rappel parce que c’est un booster d’immunité qui va protéger les gens bien davantage. À une période où le virus circule énormément, malheureusement, la population cible à risque, c’est les non-vaccinés et les insuffisamment vaccinés.

Les non-vaccinés sont majoritairement des anti-vaccins ou c’est plus compliqué que cela ?

Non, c’est beaucoup plus compliqué que cela. Dans les non-vaccinés, vous avez des gens qui n’ont pas encore été atteints par le vaccin, des gens très âgés à domicile. On a tendance à oublier que 92% des gens âgés sont à domicile et pas en institution. Des gens qui peuvent être dépendant physiquement, psychiquement, qui sont sous curatelle…

Lire la suite ici…https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/covid-19-ce-qui-nous-fait-peur-c-est-cette-deuxieme-epidemie-qui-est-celle-des-covid-longs-alerte-un-medecin-generaliste_4928129.html

3 Commentaires
  1. Dr Ollivier-Eccher 4 mois Il y a

    Bonjour Jerôme,

    Est ce ce que tu peux arreter de parler de la vaccination et d’augmenter la peur en parlant des covid long puisque nous le savons tous . omicron n’est pas severe . et le virus devient endemique .
    Est ce que tu peux te concentrer sur les syndicaux . SAS, deserts médicaux . CPTS honoraires médicaux etc ..
    Merci d’avance

    Annaïg

    • dr conil 4 mois Il y a

      Merci 🙂

  2. Decoopman 4 mois Il y a

    Merci cher Jérôme pour tes bons voeux, à mon tour de t’adresser les miens, chaleureux et te souhaitant Santé et forces pour poursuivre le fonctionnement de l’UFML; je reviens à la charge sur la nécessité absolue de revaloriser au plus vite la valeur des actes médicaux; quand j’entend nombre de patients dire que leur médecin ne leur accorde qu’à peine 5 minutes en consultation…je réclame depuis des années un paiement au temps de l’acte médical; la sécu se base sur 6 consultations à l’heure chez les MG (Eh oui… ‘est leur mode calculse basé ainsi ;tout MG faisant plus de 72 actes par jour, soit 6 actes x 12 heures de travail est suspect d’actes inutiles ou frauduleux); donc si une consultation de 10 minutes est facturée 25 euros, une consultation de 15 minutes doit être facturée GSx1,5, si consultation de 20 minutes GS x2 ; c’est évident…Personnellement, ne recevant que sur RV de 15 minutes (et souvent 15 à 20 minutes, je ne perçois que 3,5 à 4 SMIC de l’heure aprés abattement des charges et frais professionnels, ce qui à BAC +10, et 40 ans de métier, ne fait pas cher payé: (je n’ai pas de résidence secondaire, je ne paye pas l’ISF…)merci d’exiger rapidement de nos “incapables d’élus,” de mettre l’IK à au moins 1,50 à 2 euros du Km (et pas 0,61 ct du km): les confrères les plus jeunes dans mon secteur semi rural, ne font plus de visite à domicile sous prétexte que ce n’est pas rentable et chronophage… que vont devenir nos anciens, les handicapés… Nous avons été humiliés depuis des années par des honoraires indécents… exigeons désormais d’être respectés… parce que nous le valons bien. Amitiés confraternelles

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

©2022

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de Confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?