Appel aux médecins libéraux !

Bannière Journée d'Arrêt Médecine Libérale 11 avril 2022

 

A tous,

Nous allons donc donner une conférence de presse ce vendredi 8 avril à 10 h à l’hôtel Castille 33-37 rue Cambon 75001. 

Il n’y a rien dans les programmes des candidats en position de figurer au second tour de l’élection présidentielle.

Pire, leur choix est de briser nos professions, de nous briser.

Et cela a déjà commencé!

Les médecins qui exercent en clinique ne sont actuellement pas rémunérés puisque les nouveaux tarifs des séjours patients des cliniques ont un mois de retard.

Ils ne feraient cela à aucune autre profession !

Nos professions se voient pillées : actes médicaux autoritairement donnés à d’autres professions, plateformes commerciales de téléconsultations facilitées, cabines de téléconsultation installées chez des pharmaciens ou des grandes surfaces etc.

Cela va continuer.

Des augmentations tarifaires sont annoncées pour l’hôpital public et pour nous sont annoncés des conventionnements sélectifs, des obligations d’installation !

Des milliers d’emplois de soignants pour l’hôpital public, pour lui, les vannes seront largement ouvertes et pour prioriser plus encore son sauvetage ils fermeront un peu plus celles du libéral,

Salariat, forfaits, tout est bon pour remplacer le paiement à l’acte, un seul but, encadrer toujours plus, et construire des obeïsseurs, des médecins au dos courbé !

Non,

Je vous appelle à la révolte !

Je vous appelle à défendre notre profession,

Je vous appelle à vous battre pour ce que vous êtes !

Je vous appelle à porter haut nos valeurs et notre idéal, nous sommes des médecins libéraux, nous avons fait ce choix pour être capitaines de notre avenir, bâtisseurs de soin.

Je vous appelle à ne plus accepter d’être ainsi insultés, méprisés, ignorés, vous ne méritez pas ça.

Je vous appelle à mettre fin au pire de tout : leur indifférence.

Cette indifférence des candidats et de leurs équipes. Ne rien faire c’est l’accepter, accepter ce pire : ne pas exister, être cette quantité négligeable, variable d’ajustement, pion que l’on déplace, organe que l’on dépèce pour maintenir encore quelques années un système qui tue notre médecine et sur lequel prolifèrent les parasites, professions non soignantes, entreprises aux survalorisations en milliards facilitées.

Je vous appelle à ne pas perdre espoir. Vous êtes indispensables, vous êtes rares, rares au sens de l’exceptionnel. Vous êtes celles et ceux sur qui l’on compte. L’épaule sur laquelle on s’appuie, le bras qui soutien, le regard qui comprend, les mots qui soulagent, les mains qui apaisent. Vous êtes utiles, utiles à la vie des autres, quels qu’ils soient, d’où qu’ils viennent, quelle que soit leur histoire, tous au delà des différences voient en vous le médecin, comme vous vous ne voyez qu’un homme avec qui vous allez construire ce soin toujours différent, parce qu’humain.

Ils ne savent pas les médecins, et, à l’évidence ils ne savent pas les médecins parce qu’ils ne savent pas les patients !

Face â l’indifférence, je vous appelle à faire silence, à faire silence le 11 avril par la fermeture de nos cabinets ! A faire silence pour mieux nous faire entendre.

Ils veulent faire sans nous ? Franchissons une première étape, une première action, un point de départ.

Nous irons ensuite bousculer les certitudes établies des deux candidats nous irons imposer la médecine libérale.

A vous tous,

Dr Jérôme Marty 

Président UFMLS

4 Commentaires
  1. PIERRE 1 mois Il y a

    Tout à fait d’accord avec ce que vous dites Dr Marty
    Dépêchez vous d’organiser les assises du déconventionnèrent seul moyen de s’affranchir de l’état
    À très vite !!!

  2. Sanquer 1 mois Il y a

    Bravo Jérôme de tout cœur avec vous bien que retraitée

  3. Scared 1 mois Il y a

    A l’heure actuelle, seul le deconventionnement est une arme crédible.

  4. Isabelle ollivier 2 semaines Il y a

    Bravo Jérôme
    Je travaille chez Ramsay en psy
    La directrice a décidé qu’il n’y aurait plus de visite avec 1 IDE…c’était dans les vieux hôpitaux où les psychiatres ont 60 ans…je l’ai remerciée chaleureusement car j’en ai 59 ! La visite en psy est le pilier de l’institution
    Sur 4 psychiatres, 2 partent…je lui ai dit que je pense donner ma démission …elle m’a répondu que je faisais du chantage ,que 40 personnes allait être au chômage à cause de moi…

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

©2022

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de Confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?