Fonctionnariat ou déconventionnement ? Prenez garde à ne pas allumer la mèche !

Logo UFML SYNDICAT

Communiqué de presse UFML-Syndicat, le 12 mars 2019

 

Les décisions politiques prises au cours des dernières décennies ne sont pas du fait des médecins. Les propositions actuelles visent sans le dire à fonctionnariser la médecine. Les médecins, dont la liberté d’exercice leur est consubstantielle, n’auront comme seule alternative d’un choix devenu binaire, celle de se déconventionner.

 

 

Fonctionnariat

L’UFML-Syndicat constate au fil des réformes la volonté continue de diminuer l’indépendance qui motive le choix d’être médecin de ville. Un des fondements de la médecine à la française est la liberté de choix de son médecin par le patient et la liberté pour le médecin de refuser le suivi d’un patient tout en l’orientant vers un confrère.
Le projet des CPTS organise la fin de cette liberté, en posant comme socle préalable à leur existence, le fait que 100 % des patients aient un médecin traitant et que l’ensemble des soins non programmés soient assurés. Ces deux conditions ouvrent la voie à l’établissement d’une carte sanitaire et à la définition de quotas de patients.

Récemment des députés ou groupes parlementaires ont proposé dans le cadre du #GrandDebatNational la #coercition pour les jeunes médecins, et des sanctions en cas de non respect de ces obligations.

L’UFML-Syndicat demande de l’honnêteté dans une lettre ouverte à la Ministre de la Santé et à Thomas Mesnier, mais qui pourrait être adressée aussi aux politiques qui portent la coercition à l’installation : fonctionnarisons les médecins avec les obligations, dont un grand nombre sont déjà à l’œuvre, et les avantages (35 heures, retraite, etc.) liés à ce statut.

Les médecins n’ont pas vocation à devenir un anachronisme de la société française : des agents de l’État sans les avantages de la fonction.

 

Déconventionnement

Si ces propositions de lois portant coercition/obligation/sanctions étaient votées, l’UFML-S organiserait un déconventionnement à grande échelle. La profession n’a jamais été aussi près de franchir le pas, tant son exaspération est grande, et il n’est que son respect pour le système solidaire pour l’empêcher de franchir le pas.

Le mépris à l’égard des médecins et notamment des plus jeunes est insupportable alors que ce sont eux qui font tourner les hôpitaux, pour des salaires plus que modiques, et ce faisant, remboursent largement le coût de leurs études à l’État.

Ce mépris de trop pourrait être le signal déclencheur d’un mouvement de grande ampleur que l’UFML-S n’hésiterait pas à mener

 

Il existe pourtant une troisième voie qui passe par le respect du modèle d’exercice que des dizaines de milliers de médecins ont choisi en conscience et en toute liberté et auquel ils sont attachés, et la cogestion du système avec ses acteurs.

www.ufml-syndicat.org

Union Française pour une Médecine Libre – Syndicat,  4 rue Brochant- 75017 Paris

Contact presse UFML-S : Véronique Molières – 06 82 38 91 32

Dr Jérôme  Marty : Président        Dr  Valérie  Briole : Secrétaire  générale
Dr Lamia  Slitine : Trésorière
Dr Paule-Annick Ben Kemoun      Dr  Jacqueline Goltman    Vice présidentes
Dr Franck Chaumeil                         Dr  David Schapiro             Vice Présidents
Dr Maxime Balois                              Dr Henri Guérini                Vice Présidents
Dr Stéphan Meller : Secrétaire général  adjoint

https://www.ufml-syndicat.org/vous-voulez-une-medecine-detat-fonctionnarisez-nous-lettre-ouverte-a-agnes-buzyn-et-thomas-mesnier/

Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Logo UFML Syndicat ©2019

Nous contacter

Vous pouvez nous écrire, nous vous répondrons dans les délais le plus courts.

En cours d’envoi

Merci de visiter notre site.

Aidez-nous à défendre vos droits et notre profession !

Par exemple, en vous inscrivant à notre newsletter.

 

 

Comment agir pour qu’il y ait ENFIN une vraie Révolution de la Gouvernance du système de santé en France ?

Devenez membre de notre Syndicat  !

Bouton rejoignez-nous

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de cookies.

Share This

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?