Frédéric Valletoux donne des leçons d’intérêt général à la médecine libérale tandis que son propre bateau, la FHF, coule !

Valletoux donneur de leçons

Extrait de l’article de presse des Echos : Gardes, liberté d’installation : les médecins libéraux priés de porter plus « le fardeau de l’intérêt général »

Donc Frédéric Valletoux, futur ex-président de la FHF a une fois de plus proposé ses solutions pour réparer notre système de santé.
Frédéric Valletoux a dirigé pendant onze ans, soit plus de deux quinquennats, la Fédération Hospitalière de France donc, la politique hospitalière publique, et comme l’hôpital traverse la crise la plus importante qu’il ait eu à connaitre, le capitaine du navire hôpital à des solutions !

Il se méfie du conseil national de la refondation et de sa concertation avec toutes les parties prenantes ainsi que de sa consultation citoyenne, risque de « relance des dialogues à l’infini ».
La démocratie n’est pas sa tasse de thé à Frédéric Valletoux, non, lui il sait :
Il faut appeler les médecins libéraux à faire plus de santé publique ! Parce que selon lui, la médecine libérale porte de moins en moins le fardeau de l’intérêt général !
Frédéric Valletoux c’est un peu le capitaine du Costa Concordia qui postulerait avec morgue pour donner des conseils de navigation ! Le bateau qu’il commande depuis de longues années coule ! La faute à la flotte de pêcheurs indépendants qui ne se sont pas appuyés à sa coque !
Pour lui, les médecins libéraux sont des feignants, égoïstes (ingrats corporatistes avait dit un autre amuseur public en d’autres temps) et il est temps de les remettre au travail ! Yaka les obliger à prendre des gardes, après tout c’est l’argent public qui les finance, Il faut interdire les dépassements d’honoraires dans les zones surdotées en praticiens, et puis il faut s’attaquer      « aux actes inutiles qui ne servent pas l’intérêt général en santé » .
Pour lui, quand le médecin libéral n’est pas feignant, c’est un escroc qui multiplie les actes ou pratique des actes « de confort financier ».

Les médecins libéraux travaillent 55 heures par semaine en moyenne (beaucoup plus que Mr Valletoux), ils assurent quasi bénévolement, les gardes sur 95 % du territoire national, ils ne sont pas financés par de l’argent public mais par les patients au sein d’un système solidaire dont ils pourraient bien sortir, au vu du contrat léonin qu’est devenu pour eux le contrat social conventionnel. Si certains perçoivent des compléments d’honoraires, c’est parce que la sphère publique incapable de les rémunérer à hauteur de leurs rôles et responsabilités leur a donné ce droit afin qu’ils ne disparaissent pas, en un temps où les responsables politiques avaient à la fois courage et intelligence…honoraires complémentaires qui devraient en toute logique aujourd’hui être autorisés pour tous les médecins au regard de leurs tarifs maintenus au plus bas de la moyenne européenne, par les amis de Mr Valletoux.

Ils n’ont, rappelons-le, en matière d’engagement pour l’intérêt général, aucune leçon à recevoir d’un capitaine incapable de reconnaitre ses responsabilités profondes dans le naufrage du bateau dont il a la charge, qui ose donner des leçons alors que comme celui du Costa Concordia il quitte piteusement son bateau qui sombre.

Dr Jérôme MARTY – Président du Syndicat UFMLS

 

2 Commentaires
  1. gastambide 4 semaines Il y a

    fainéants et non feignants

  2. LINKA André 4 semaines Il y a

    Je suis le 16ème médecin généraliste à partir à la retraite dans mon bled (Istres 13800).
    La population médicale est passée de 40 à moins de 20 médecins pour une ville de 45000 habitants! Il est juste évident de constater que cette profession ne fait plus rêver les jeunes, constat désabusé d’un maître de stage en fin de carrière. La faute à qui? Le responsable number one s’appelle CNAM qui a transformé le médecin généraliste en médecin (sous) traitant, fautif de rien mais responsable de tout, et surtout de toutes les paperasses que les grands spécialistes s’estiment indignes de remplir. Huit ans d’études et deux ans d’internat, pour être spécialiste en médecine générale, quel rêve ! Les déserts médicaux c’est uniquement la faute des MG!
    Cette même CNAM finance les syndicats médicaux, à la hauteur de 1,5 millions d’euros à chaque signature conventionnelle ! La subornation des syndicats médicaux à celui qu’on appelle pudiquement un partenaire conventionnel fait que depuis quelques années les relations CNAM-syndicats ressemblent à un diktat ! Tu signes, t’a le pognon, tu signes pas, tu dégages , trois syndicats toujours les mêmes, CSMF, MG FRANCE, FMF, avec quelques centaines de membres qui font la pluie et le beau temps pour plus de 100000 médecins !
    Bien sûr c’est la CNAM qui décide quels sont les syndicats représentatifs et il en faut trois!
    Résultat: un C qui est toujours à 23€ et un G à 25€ ! Dans mon bled il y a 75 coiffeurs qui sont tous plus chers que les médecins avec un Bac-2 plus CAP!
    Pour mémoire le C est passé à 20€ en 2003!
    Dr LINKA André MG désormais à la retraite et très content d’avoir quitté cette profession!

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

©2022

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de Confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services
Ouvrir la discussion
1
Besoin d'aide ?
Scan the code
Bonjour,

comment puis-je vous aider ?

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?