Ils se foutent de nous !

Jerome Marty

Jerome MartyLe premier ministre a reçu les syndicats, pas de retrait, et conférence de santé après le vote de la loi !
Ce gouvernement méprise les médecins et les insulte !
Il n’est qu’à voir le twitt de Mme Lemorton, à 3 h 30 du matin sur le vote des amendements du tiers payant : « une promesse tenue… pour les patients ».
Mme Lemorton n’ignore pas la colère des médecins et jette de l’huile sur le feu !
Ce gouvernement essuie ses pompes sur le dos des médecins, crache sur nos exercices, vomit sur notre éthique.
Il est plus que temps de montrer réellement la gravité du moment et la hauteur de l’exaspération !

L’ego surdimensionné de certains responsables les a conduit à parler en votre nom ou à vous priver de toute possibilité de vous exprimer…

Il suffit !

Nous vous donnons la possibilité de participer à une action non bloquée dans le temps. Vous voulez défendre la médecine libre et indépendante, vous voulez défendre votre honneur de médecin, de soignant, alors venez avec l’UFML, venez avec ces hommes et ces femmes qui depuis 3 ans dénoncent, alertent, démontent, démontrent, résistent et ne se vendent pas !

Nous n’avons rien à gagner que l’honneur et le respect, nous ne cherchons ni médailles, ni postes honorifiques, ni carrières administratives.
Notre seule rémunération c’est votre reconnaissance.
Ce que nous faisons, nous le faisons parce que nous croyons, profondément, viscéralement, au rôle et à la place des médecins et des soignants dans la société.
Ce que nous faisons nous le faisons parce que l’élite au pouvoir de ce pays n’aime pas ses médecins, ses soignants.
Nous le disons, les médecins, les soignants ne seront plus les paillassons de la République !
La loi de Santé est une loi dangereuse parce qu’elle institue de fait une médecine aux ordres, ouvrant la porte à toutes les dérives. Demain si le FN est le premier parti de France et la médecine aux ordres de l’Etat, où seront alors les responsables de cette situation ?

La loi de Santé ne repose sur aucun fondement économique, coûteuse par le Tiers Payant, l’indemnisation de la maladie et le droit à la santé elle fera exploser les comptes publics.
La loi de Santé ne repose sur aucune urgence sanitaire, le renoncement aux soins n’est pas, loin s’en faut, toutes les études le démontrent, ce que décrit notre ministre passée maître dans l’art de la contre-vérité.

Il suffit !

L’UFML vous appelle tous à la résistance, ils seront dans l’Assemblée, nous serons dehors et nous allons tenir le siège !
Nous recevrons les parlementaires qui défendent les médecins, nous expliquerons à la population la trahison dont elle fait l’objet.
Venez avec nous, venez résister dès le 31 03, rien n’est fini tout commence !

Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Nous contacter

Vous pouvez nous écrire, nous vous répondrons dans les délais le plus courts.

En cours d’envoi

©2018

Share This

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?