24 novembre : journée des soignants

Jerome Marty

Jerome MartyLe virage de 2017 est primordial,

Nous savons tous combien la loi de modernisation de la santé, suite de la loi HPST, signe la fin de notre modèle sanitaire et en particulier de la médecine libérale.

Depuis quatre ans, nous avons travaillé sans relâche à la défense de nos valeurs.

Nous avons alerté sur les dérives, nous avons alerté, porté le combat à maintes reprises.

La loi est sur les rails et face à celle-ci nous avons poursuivi notre travail d’explication, auprès des confrères, des patients et des politiques.

Et, nous devons le constater, ce travail porte ses fruits, il n’est qu’à voir les réponses des candidats à la primaire sur les questions de santé pour percevoir un certain nombre d’avancées.

Nous devons accélérer encore, et tout faire pour maintenir à bout de bras la problématique sanitaire.

Le 24 Novembre “journée des soignants” a été dimensionné pour cela : rompre les barrières, apprendre de l’autre et ensemble être plus forts pour faire entendre encore et encore l’urgence d’une politique de santé construite avec ceux-là même qui à bout de bras maintiennent notre système de santé.

Nous vous appelons à l’aide, vous tous médecins et soignants, nous devons être visibles, encore et toujours.

Des digues se rompent, des positions claires voient enfin le jour. Pour la première fois nous voyons des candidats prendre position contre l’article 1 de la loi de modernisation de la santé, contre la base patiente, les réseaux de soin. Pour la première fois, le seul TPG n’est plus au centre de la communication politique, c’est un signe fort, un marqueur du travail accompli.

L’article 1 “l’état est responsable de la politique de santé” c’est l’esprit de la loi, c’est l’aboutissement de 30 ans de politique sanitaire centralisatrice et méprisante pour ceux qui portent le soin, médecins et soignants. Voir dénoncer l’article 1 est symbolique de la portée de nos combats !

Il y a tout ce que vous pouvez faire, tout ce que le groupe peut faire, cette force qui nous ouvre les rencontres et nous permet d’obtenir les contacts directs, et par là même, la possibilité d’expliquer et d’obtenir des inflexions des programmes, des changements.

C’est un travail de tous les jours, il doit pouvoir se faire encore et encore.

Le 24 /11 Il y aura forcément un point de rassemblement près de chez vous FAITES L ‘EFFORT !

Déplacez-vous, appelez vos consœurs vos confrères, ce n’est pas vain, chaque signe, est un signe fort.

Aidez-nous, aidez-vous.

La santé doit être portée au cœur du débat, pour que ce que nous défendons soit exprimé : les valeurs de liberté, d’indépendance, de responsabilité, pour que cesse le mépris, la gouvernance destructrice et déshumanisée, la politique du chiffre, pour que les valeurs de reconnaissance, de considération, d’écoute soient à nouveau au centre de la construction de notre système de soin.
Plus de renseignements sur le 24/11  dans cet article 

Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Nous contacter

Vous pouvez nous écrire, nous vous répondrons dans les délais le plus courts.

En cours d’envoi

©2018

Logo UFML SYNDICAT 144Merci de visiter notre site.

Aidez-nous à défendre vos droits et notre profession !

Par exemple, en vous inscrivant à notre newsletter.

 

 

Logo UFML SYNDICAT 144

Comment agir pour qu’il y ait ENFIN une vraie Révolution de la Gouvernance du système de santé en France ?

Devenez membre de notre Syndicat  !

Bouton rejoignez-nous

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de cookies.

Share This

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?