Jérôme Marty dans #28min le 24/10/2017 sur Arte.

1 Commentaire
  1. FINAUD Michaël 4 mois Il y a

    J’ai un temps exercé comme contrôleur à haut niveau d’accréditation pour l’assurance maladie, responsable du contentieux des établissements de santé, je confirme que la fraude est surtout celle des établissements de santé, en particulier publics qui n’appliquent pas les règles de facturation ( j’ai envoyé un rapport au Ministère sur une double facturation des IVG de 50 M d’€ , ce qui m’a valu une mise à pied et un acharnement de la CNAMTS qui me met à l’amende ) la vérité c’est que le contrôle de la fraude chez les professionnels de santé est ciblée sur celles et ceux qui ne peuvent se défendre, cad les IDE et kiné ou MG, la fraude chez les médecins est minime et toujours extrêmement réprimée ce qui rapporte beaucoup plus à la CNAMTS que ce qui lui en coûte !…Les vrais gouffres de déviance des dépenses, plus par négligence et par erreurs que par fraude consciente, sont les gabegies des dysfonctionnements tarifaires et de facturation des établissements publics de santé et de la gestion interne de l’assurance maladie elle-même , mais chut !…Cela il ne faut surtout pas en parler sinon on se fait taper sur les doigts!…Même si on est un média dit indépendant!…

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Nous contacter

Vous pouvez nous écrire, nous vous répondrons dans les délais le plus courts.

En cours d’envoi

©2018

Share This

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?