L’UFML apporte son soutien aux établissements privés MCO face au retard de l’application des nouveaux tarifs

Communique de presse

Communique de presseL’UFML condamne fermement le chantage économique imposé par le ministère de la santé.

Les caisses d’assurance maladie ne sont pas, faute d’arrêté publié, en mesure d’accepter les factures pour tous les patients sortant à compter du 1er mars 2015. Pour la première fois depuis dix ans, un établissement hospitalier privé ne peut facturer son activité de soin. Cela impacte considérablement le chiffre d’affaires de plus de 600 établissements mais aussi de près de 35 000 médecins.

Cette situation démontre le pouvoir considérable que le gouvernement peut exercer sur la médecine libérale. C’est pourquoi le tiers payant généralisé est un grand danger pour la médecine de demain.

Le Dr Jérôme Marty l’affirme, « le danger est là : soumettre les médecins au chantage économique, le TPG est une idée présentée comme morale par un état amoral ».

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de Confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services
Lorem commodo eleifend id in ut odio nunc
Share This

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?