Pourquoi la Réforme des Retraites est dangereuse et incompatible avec nos métiers

En 10 points :

1/ notre régime de retraite n’est pas un régime spécial mais un régime autonome, bénéficiaire qui n’a jamais couté le moindre euro à l’Etat.
2/ le système à point c’est l’extension du modèle ONDAM avec vote de sa hauteur par le parlement ( système à la base de la sous- tarification de vos actes à 25 euros) au système des retraites. Le point c’es t la possibilité pour le gouvernement de jouer sur sa valeur en fonction de l’état économique du pays.
3/ la hausse de la durée de cotisation c’est l’assurance pour nos professions de partir à la retraite à 68 ou 70 ans!!
4/ Le raisonnement qui vise à dire « on vit plus vieux en bonne santé donc il faut cotiser plus est faux, cette espérance de vie en bonne santé stagne pour les hommes et baisse pour les femmes .
5/ Dans un système par points, les périodes liées aux aléas de la vie (chômage, maladie, maternité, invalidité) n’entrent pas dans le décompte des trimestres. Elles seraient en partie financées par l’impôt, et deviendraient des aides sociales pouvant être réduites et conditionnées
La réforme sera catastrophique pour les femmes .
6/ Comme la valeur du point changera fréquemment, personne ne pourra connaître la réalité de ses droits avant 62 ans :complexité et opacité totale.
7/ Si les cotisations baissent un peu elles ne seront plus défiscalisables quant aux pensions elles , elles baisseront beaucoup et de façon beaucoup plus importante que la baisse des cotisations
8/ La disparition de nos caisses complémentaires par l’étatisation de nos retraites est une atteinte de plus au modèle libéral, il rendra le médecin dépendant de l’Etat qui définira ses capacités contributives et la hauteur de son niveau de retraite, il en fera le jouet des assurances privées qui proposeront l’obtention de retraites par capitation contre exercice au sein de leur réseau de soin.
9/ Les réserves constituées par les médecins pour les médecins seront captées par l’Etat et les cotisations des médecins perçues par l’URSSAF et non plus par leurs caisses de retraites autonomes
10/Le vrai but de cette réforme, c’est de faire des économies en nous retirant du pouvoir d’achat. Elle permettra de booster le secteur assurantiel privé qui nous vendra des retraites complémentaires par capitalisation , produits financiers coûteux et risqués car spéculatifs.

Vous comprenez pourquoi l’UFML-S se bat pour vous contre cette réforme et pourquoi chaque médecin doit se ranger à nos cotés.

Les structures syndicales qui depuis des mois ne se positionnent pas clairement contre cette réforme et prétendent discuter alors que le gouvernement veut imposer sa réforme, menacent directement votre avenir.

10 points, 10 raisons de s’opposer à la réforme, 10 raisons de rejoindre l’UFML-S ! 

Le collectif SOS Retraites (dont fait parti l’UFML-S) appelle à la grève le 3 février 2020

 

Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Logo UFML Syndicat ©2019

Nous contacter

Vous pouvez nous écrire, nous vous répondrons dans les délais le plus courts.

En cours d’envoi

Merci de visiter notre site.

Aidez-nous à défendre vos droits et notre profession !

Par exemple, en vous inscrivant à notre newsletter.

 

 

Comment agir pour qu’il y ait ENFIN une vraie Révolution de la Gouvernance du système de santé en France ?

Devenez membre de notre Syndicat  !

Bouton rejoignez-nous

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de cookies.

Share This

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?