Un canapé n’est pas une réforme…