Tests antigéniques : pour une juste rémunération

LOGO_UFML-bleuCommuniqué de presse

Paris le 12 novembre 2020

Tests antigéniques : pour une juste rémunération

 

Dans le cadre de la mise en place des tests antigéniques Covid19, l’Assurance Maladie a instauré une tarification spécifique permettant de rémunérer le médecin pour la réalisation de ces tests. En jour ouvré, le médecin au cabinet peut faire une consultation à 46€ ou une visite à 56€. Et en cas de positivité du test, le médecin peut rajouter 30€ pour le tracing et la recherche de cas contacts.
En revanche, l’Assurance Maladie n’a pas prévu de rémunérer de façon majorée les médecins libéraux participant à la Permanence de Soins Ambulatoires (PDSA), qu’il s’agisse des médecins SOS ou des médecins libéraux participant à un tour de garde. Ainsi les samedis après midi, les dimanches,
les jours fériés, les nuits, le médecin réalisant les tests antigéniques sur la garde se voit contraint de facturer son acte au même tarif opposable qu’en jour ouvré. On note d’ailleurs des discours opposés d’une caisse à une autre.

Cette situation nous interroge…

Alors que n’importe quel travailleur, fonctionnaire ou salarié du privé, travaillant de nuit, de weekend ou de jour férié se voit, à juste titre, gratifié d’une rémunération bonifiée. Alors que les pharmaciens d’officine de garde se voient primés, à juste titre, à chaque ordonnance lors de la garde,
les médecins libéraux de garde, laissant derrière eux leurs familles et renonçant à leur repos pour participer à une mission de service public, devraient quant à eux renoncer à voir leurs efforts récompensés?

En quoi un acte médical, ne mérite-t-il pas d’être majoré quand il est réalisé à l’heure où tous les autres cabinets sont fermés ?
Ces actes, réalisés en des heures inhabituelles, ne relèvent-ils pas autant de la responsabilité civile professionnelle du médecin que la délivrance d’un médicament par un pharmacien ou qu’un acte médical réalisé à l’hôpital ?

Face à toutes ces interrogations, l’Union Française pour une Médecine Libre Syndicat demande à l’Assurance Maladie de reconsidérer sa position et de permettre aux médecins de coter tous les actes, y compris la réalisation des tests antigéniques, avec la possibilité d’appliquer la majoration liée à la Permanence des Soins Ambulatoires aux tarifs opposables prévus par la Législation.

Relations presse :
Laurent Payet /Sarah Bonoron / Langage et Projets Conseils
laurent@lp-conseils.com / sarah@lp-conseils.com/ 01 53 26 42 10 / 06 89 95 48 87
UFML syndicat : le syndicat de l’union française pour une médecine libre

Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de cookies.

libero id, luctus risus ut ut
Share This

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?