Avons nous encore de l’honneur ?

Manifestation

Manifestation

Participation au mouvement reconductible du 13 au 17 novembre : une affaire d’honneur.

Rassemblement devant l’Assemblée nationale : une affaire d’honneur
Arrêt d’activité total et global : une affaire d’honneur.
Participation aux actions : une affaire d’honneur…

Avons-nous (encore) de l’honneur ?

http://www.ufml-syndicat.org/mot-…/452-l-appel-de-l-honneur.html

J’entends trop de réflexions qui montrent une volonté de demi-mesure, de délégation de son devoir, de mouvement par procuration…
J’entends et je lis des déclarations de responsables syndicaux qui appellent à ” une journée santé morte” afin de mieux perdre.
J’entends et j’observe leurs manipulations et leurs travestissements, Zorro ridicules à l’épée de plastique.

Avons-nous de l’honneur ? S’il n’était la force la droiture et le courage des médecins et des soignants syndiqués ou non qui portent ce mouvement, je serais persuadé que non.

Songez que nous devons encore motiver et expliquer la nécessité de combattre !!!

Songez que ceux qui ne pensent qu’aux discussions conventionnelles profitent de ce laisser-faire.

Nous sommes UFML et nous portons ce mouvement.

Je me suis ce matin opposé par écrit à la tenue d’une conférence de presse des seuls syndicats de médecins le 16 novembre. Pour l’UFML, la conférence de presse sera unitaire et émanation de toutes les forces en présence ou ne sera pas.

J’ai demandé que les syndicats parlent d’une voix et tiennent le même mot d’ordre : arrêt d’activité global et total à partir du 13 et non journée santé mortalacon !
J’ai précisé qu’il serait un comble que des structures syndicales qui ne militent pas pour l’arrêt d’activité continu du 13 au 17 reconductible et parlent d’envoyer une délégation le 16 novembre (!!!!), participent à la conférence de presse et aient le culot de vouloir imposer son architecture.

Que ce soit clair, nous n’accepterons plus les manipulations et les travestissements de la lutte !

Nous sommes, médecins et soignants, unis vers le retrait ou le moratoire de la loi.
Cette lutte n’accepte pas l’enfumage.

Quand j’entends certains responsables syndicaux appeler de leurs vœux la négociation conventionnelle et donc l’acceptation de la loi, j’appelle les soignants à les refuser.

La loi de Santé met à bas les négociations conventionnelles. Le ministère définit le cadre des négociations conventionnelles, l’assurance maladie applique les décisions de l’État, l’État est responsable de la politique de santé. 

Voilà la réalité de la loi de santé !
Que voulez-vous qu’ils discutent ? A part évoluer comme depuis trente ans, à domicile dans le champ des défaites, des abandons et acceptations ?
Ajoutons à cela un ONDAM à 1,75 % au plus bas de son histoire et avouons-le : ces responsables qui annoncent attendre les négociations conventionnelles pour aménager la loi de santé mentent à la profession !!!

Alors oui je suis en colère !
Je suis en colère parce que je n’accepte pas ce mensonge, pas plus que je n’accepte la tentative de dévoiement de notre mouvement en journée santé morte.


Blackfriday, entrée du blocage, copyright UFML
Journée santé morte, copyright CSMF.

J’appelle les adhérents CSMF à ne pas accepter cette demi-mesure.

La loi de Santé n’épargnera personne.

On ne négocie pas la liberté, on ne marchande pas l’indépendance.

La loi Fourcade que nous oppose la CSMF a, selon eux, vidé la loi HPST de ses articles les plus dangereux, on pourrait en rire si la puissance hégémonique des ARS ne nous rappelait pas la lourde responsabilité de ceux qui choisissent de parcelliser le combat.

Nous sommes UFML et depuis 3 ans nous nous battons pour la liberté et l’indépendance, pour nos valeurs, pour le respect, la reconnaissance et la considération de vous tous.

Nous demandons l’Union mais pas à n’importe quel prix, et surtout pas à celui du renoncement.

Blackfriday début du blocage sanitaire J-3

Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Nous contacter

Vous pouvez nous écrire, nous vous répondrons dans les délais le plus courts.

En cours d’envoi

©2018

Logo UFML SYNDICAT 144Merci de visiter notre site.

Aidez-nous à défendre vos droits et notre profession !

Par exemple, en vous inscrivant à notre newsletter.

 

 

Logo UFML SYNDICAT 144

Comment agir pour qu’il y ait ENFIN une vraie Révolution de la Gouvernance du système de santé en France ?

Devenez membre de notre Syndicat  !

Bouton rejoignez-nous

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de cookies.

Share This

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?