Fautifs, coupables, responsables…

Jerome Marty

Jerome Marty

Depuis plusieurs jours nous assistons médusés, face au programme santé de François Fillon, au bal des inquiets dont les danseurs les plus visibles et les plus costumés, sont ceux-là mêmes qui ont, par leurs actions, ou leurs inactions, accompagné ou permis les réformes sanitaires passées. Il se trouve même des danseurs, issus du propre camp du candidat.

Ils sont responsables politiques, syndicalistes, administratifs, experts ou analystes…

Ils sont issus d’une caste où les tendances politiques n’existent qu’au regard du futur, et du présent et s’effacent au passé sous la gomme des bilans qui lient les échecs en une même idéologie.

Ils sont souvent inamovibles, ils étaient là lors du plan Juppé, de la maîtrise comptable et de l’ONDAM, lors des références médicales opposables qui annonçaient la Haute Autorité de Santé, ils étaient là lors de la loi HPST , de la création des Agences Régionales d’Hospitalisation puis des Agences Régionales de Santé, ils étaient là lors de la mise en place du paiement à la performance, puis de la rémunération sur objectif de santé publique, ils étaient là bien sûr lors du vote de l’avenant 8 , du contrat d’accès au soin, de la loi de modernisation de la santé…

Pas vraiment de droite, pas vraiment de gauche, mais porteurs d’une idée maitresse : la médecine doit obéir, le praticien doit être caporalisé !

Regardez les réformes passées : Du plan Juppé à Marisol Touraine, une constante, l’affaiblissement de la liberté d’exercice, de celle de soigner ou d’être soigné !

Fautifs, coupables et responsables, parce que quelles que soient leurs places, responsabilités ou fonctions, ces hommes et ces rares femmes ont porté ces réformes ou ne les ont pas combattues.

La CSMF par exemple a défendu les Références Médicales Opposables, a porté le P4P et la ROSP, a lutté partiellement contre la loi HPST, mais n’a rien fait contre la mise en place des ARH puis des ARS, a soutenu et voté l’avenant 8, donc le contrat d’accès au soin, donc la modification des contrats responsables et a mis plus de deux ans pour saisir que la loi de modernisation de la santé allait au delà de la lutte contre le simple TPG !

Il en va de même pour MG France et pour le SML (qui, reconnaissons-le, a changé de position sur l’av 8 et a été plus offensif sur la loi de modernisation de la santé….)

Toute cette sphère politico-syndicale danse, danse, danse, au bal du doute, sur la même musique depuis des années…Incapable de création, incapable d’imagination, rassurée par le cadre, l’ordre établi, elle se déchaîne dès qu’elle manque de repères…

Pour notre part, nous ne participons pas au bal, nous discutons, nous affrontons sur le terrain des idées, nous proposons.

Nous avons pour seul bilan, celui des combats et des luttes pour la défense des valeurs de nos professions et des valeurs de la médecine.

Nous allons au contact et nous provoquons le débat, sans état d’âme et sans faux -fuyant.

Regardons l’avenir, comme nous l’avons toujours fait, analysons les faits, les propositions, allons au contact, portons nos idées et lorsque tout sera clair, soutenons, ou combattons.

Ne portons aucun crédit aux censeurs qui portent la responsabilité de notre passé, Il y a nombre de responsables du bilan qui devront être écartés, ou les mêmes hommes produiront les mêmes effets. Il est temps de vider la salle et de siffler la fin du bal des faux culs…

 

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Nous contacter

Vous pouvez nous écrire, nous vous répondrons dans les délais le plus courts.

En cours d’envoi

©2018

Logo UFML SYNDICAT 144Merci de visiter notre site.

Aidez-nous à défendre vos droits et notre profession !

Par exemple, en vous inscrivant à notre newsletter.

 

 

Logo UFML SYNDICAT 144

Comment agir pour qu’il y ait ENFIN une vraie Révolution de la Gouvernance du système de santé en France ?

Devenez membre de notre Syndicat  !

Bouton rejoignez-nous

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de cookies.

Share This

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?