Insidieux et …dégueulasse

Jerome Marty

 

Jerome Marty“« Tous les patients seraient pris en compte sur la base de la patientèle médecin traitant arrêtée au 31 décembre chaque année, avec une pondération tenant compte du niveau de complexité de la prise en charge », précise la CNAM. L’assurance-maladie table sur un coefficient de base de 5 euros, qui pourrait être majoré en fonction des caractéristiques du patient (âge, pathologie, précarité…). Une autre majoration serait appliquée pour les praticiens ayant une importante part de patients CMU-C. “

La loi de Modernisation de la santé a changé le statut de l’Assurance maladie qui désormais “applique” les décisions de l’Etat.
Nicolas Revel dès lors ne “propose ” pas mais “applique”  ce que lui dit le Ministère.

Il y a quelques années, les établissements de soins ont du contractualiser dans leur Contrat pluri annuel d’objectifs et de moyens (CPOM) le fait d’augmenter la part de patients CMU accueillis, cela dans le chapitre “inégalité d’accès aux soins” dont on sait qu’il fut avec les inégalités sociales en santé à la base de la loi de modernisation de la santé. Plus proche de nous, il a été intégré au Contrat d’Accès aux Soins( CAS) l’augmentation de proportion de prise en soin de CMU CMU c
Que voit on aujourd’hui ?
Nicolas Revel, relaie donc une proposition du ministère : appliquer une majoration pour les praticiens ayant une activité importante de CMU-C .

Pour le ministère il est donc nécessaire de mieux rémunérer les médecins qui accueillent des patients en difficultés économiques, ce qui tend à vouloir dire, qu’il faut une gratification pour que les médecins le fassent. 
En d’autres termes, le ministère par cette proposition valide un postulat : les médecins ne respectent pas le serment d’Hippocrate !
Nous avons prêté serment, c’est le socle de notre exercice, c’est l’essence de notre engagement, et dans ce serment il est écrit 
“Je donnerai mes soins à l’indigent et à quiconque me le demandera. Je ne me laisserai pas influencer par la soif du gain ou la recherche de la gloire. ” 
Accepter le moindre sous entendu, et à fortiori accepter une gratification pour une activité importante de CMU C , c’est accepter une souillure définitive celle de la trahison.
L’UFML appelle les syndicats de médecins à la plus grande vigilance et au retrait de cette mesure.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de Confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?