Les bienfaiteurs de l’humanité

Jerome Marty

Jerome MartySur Egora.fr  : l’économiste Frédéric Bizard suspecté de conflits d’intérêts 

L’expert est reconnu et on se l’arrache, il n’intervient pas gratuitement et cela n’entame ni sa liberté de parole, ni son indépendance. Question, Frédéric Bizard est-il subventionné par l’industrie mutualiste ou pharmaceutique ? Réponse non. Intervient-il dans des colloques sous rémunérations des organisateurs ? Réponse oui. Rien que de très normal. Intéressons-nous à la partie adverse et revenons, pour toi lecteur sur certains faits…

La FNMF et les assurances et instituts de prévoyance ont plus qu’un différent avec Frédéric Bizard, ils ont une haine, de cette haine naissent les fautes qui au final finissent toujours par détruire leur initiateurs… Fréderic Bizard n’a eu de cesse que de dénoncer, le comportement d’E. Caniard et de différents présidents de mutuelles ou d’assurances comme le célèbre Monsieur Havis, directeur au 8 Porsche, bienfaiteur récent de l’automobile club de l’Ouest à qui la Matmut a généreusement offert une Porsche de compétition dont le prix aurait permis d’honorer les remboursements de centaines de patients. Tu vois, lecteur, ce petit monde des “bienfaiteurs” où l’argent coule à flot, ton argent, parce que tu es aussi patient, ou tu le seras, ou tu l’as été. Ce petit monde où l’on investit dans les châteaux bordelais, l’immobilier chic, les bateaux du Vendée globe. Ce petit monde où les directeurs roulent en Porsche Cayenne et se réunissent au sein de stations de ski select dans des hôtels 4 étoiles …Too much ? Pas pour eux ! Ce petit monde qui depuis des années, la main sur le cœur nous la joue esprit mutualiste, le patient, toi, au centre du système, alors qu’il est au centre de leur porte-monnaie ! Tu vois lecteur, ces hommes représentent un tel poids financier, un tel lobby publicitaire (premier annonceur de la presse) qu’ils ont investi le champ politique, que quelques fois ils ont pu – le doute est réel- financer… Dans les colonnes d’un journal de la presse mutualiste certains cadres de la mutualité Française reprochaient il y a quelques mois à Etienne Caniard sa trop grande proximité avec le parti socialiste !!! Si si, non pas que ça les dérange, mais tu comprends, lecteur, depuis qu’on les pousse à la faute (Frédéric, le Bloc, l’UFML) ça commence à se voir !!! Symbole de cette proximité, les congrès de la mutualité Française ou en 2012 Juliette Touraine au balcon donnait à Roméo Caniard l’autorisation de la non divulgation des comptes de mutualité Française encore un an …Le temps en politique s’écoule lentement… L’année suivante Juliette, toujours au balcon regardait Roméo quasi en extase et lui déclarait sa flamme “nous savons cher Etienne combien vous demandez à ce que le Tiers Payant soit mis en place rapidement et nous nous engageons à le mettre en place des avant 2017” (de mémoire) La proximité est donc, plus que réelle, elle si forte qu’elle finit par confondre ministre et président de la mutualité Française (à tous les sens du terme) Ils sont décomplexés, et donnent libre cours à leurs idées pour le système de santé de demain,. Ainsi Etienne Caniard, toujours lui, a déclaré en 2012 lors de ce fameux congrès : “Nous sommes à peu près le seul pays dans lequel les professionnels de santé peuvent encore affirmer sans être suffisamment contredits par les médias, que la liberté de prescription, la liberté de choix pour le patient, la liberté d’installation, sont des éléments qui concourent à la qualité du système , alors que l’on sait très bien que c’est au contraire des éléments qui sont des éléments de non optimisation des ressources et très souvent de mauvaise organisation du parcours de soin. Donc on voit les enjeux absolument considérables à relever” Fin de citation !!! Là, lecteur, tu commences à comprendre… Ces gens-là ne veulent qu’une chose, des médecins aux ordres, des patients captifs, la main sur la pratique des uns, l’accès aux données des autres, open bar ! L’éthique, l’individualisation du soin, l’humain, soyons sérieux : ils s’en tapent ! Derrière l’argument de politique économique se cache l’intérêt particulier, le marché et le financement d’un système. Ils sont prêts, ils ont eu la Loi Leroux portée par 8 rapporteurs dont trois étaient ou avaient été cadres de mutuelles, l’accord National interprofessionnel, cadeau somptueux de centaines de millions d’euros, la loi de modernisation de la santé avec, enfin, l’accès possible aux données de santé, à tes données, lecteur, et la garantie pour eux enfin obtenue de pouvoir respecter les critères de solvabilité imposés par l’Europe (Solva 2). Alors voilà, lecteur, nous avons dénoncé cela avec Frédéric Bizard, et, il faut le dire, parce que sans ce paramètre on ne peut comprendre l’attaque subie, Frédéric Bizard a été le premier économiste à démonter pièce par pièce le mécanisme opaque du monde des “bienfaiteurs de l’humanité». En 2012 Etienne Caniard a fait un procès à David Schapiro, vice-président de l’UFML, parce que celui-ci avait osé déclarer que la mutualité était premier propriétaire viticole…procès perdu par E Caniard en 2015 ! En 2012 Mr Havis, PDG de la Matmut, a fait un procès au Bloc qui avait dénoncé son gout immodéré pour les Porsche… Procès perdu par Mr Havis ! Les faits sont là lecteur, l’avenir du système de soins s’écrit maintenant, deux visions s’affrontent : une vision étatique et gosplannienne qui ne reculera pas devant la financiarisation du système et le legs de tout ou partie du système solidaire au marché, qui applique au soin les raisonnements de l’économie faisant de l’intérêt collectif une priorité sur l’intérêt individuel (et de l’intérêt de quelques uns, un dommage collatéral). Et, une vision qui privilégie l’homme, dans sa différence et son individualité, qui prône un système de confiance construit par ceux, soignants et patients, qui vivent le soin, la maladie, la souffrance , et veulent briser un cercle inégalitaire qui ne cesse de grandir. Frédéric est de ceux-là, et pour cela il gêne. Il a notre soutien !

 Dr J Marty Président de l’UFML.

Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Nous contacter

Vous pouvez nous écrire, nous vous répondrons dans les délais le plus courts.

En cours d’envoi

©2018

Logo UFML SYNDICAT 144Merci de visiter notre site.

Aidez-nous à défendre vos droits et notre profession !

Par exemple, en vous inscrivant à notre newsletter.

 

 

Logo UFML SYNDICAT 144

Comment agir pour qu’il y ait ENFIN une vraie Révolution de la Gouvernance du système de santé en France ?

Devenez membre de notre Syndicat  !

Bouton rejoignez-nous

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de cookies.

Share This

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?