“Mort annoncée de la médecine libérale”

A lire : dans le Quotidien du médecin, la lettre ouverte du De Jean Baptiste Gasc à Marisol Touraine suite au décès d’un de ses jeunes associés : “écoutez les hurlements des médecins en souffrance !”

Après le suicide de son jeune associé, c’est par une “lettre ouverte  à Marisol Touraine” qu’un généraliste marseillais a choisi d’exprimer son désarroi. Un courrier qu’il signe ainsi : «Dr Jean-Baptiste Gasc, médecin récemment retraité, parti sans successeur, meurtri d’avoir laissé ses deux associés dans un carcan professionnel… que l’un d’eux n’a plus supporté.»

Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

©2020

Nous contacter

Vous pouvez nous écrire, nous vous répondrons dans les délais le plus courts.

En cours d’envoi

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de cookies.

Share This

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?