Organisation d’un possible détournement des données de santé des Français, la ministre a t-elle fermé les yeux volontairement sur le parcours de Mr Jean-Marc Aubert ?‬

Communiqué  de  presse

Paris  le  25  décembre  2019

Organisation d’un possible détournement des données de santé des Français, la ministre a t-elle fermé les yeux volontairement sur le parcours de Mr Jean-Marc Aubert ?‬

 

Suite aux révélations parues dans l’article du Monde du 24 décembre 2019  relatif aux données de santé des Français, UFML-S pointe un certains nombre de faits.

Les faits :

  • Jean-Marc Aubert travaille pour @IQVIA US, leader mondial de l’exploitation des données de santé (10 Milliards d’€ en 2018)
  • Jean-Marc Aubert quitte @IQVIA pour être nommé par @agnesbuzyn patron de la Drees principal responsable du Health Data Hub, où sont les données des patients français et directeur de la task force santé.
  • Microsoft devient hébergeur du Health Data Hub
  • Jean-Marc Aubert fait entrer IQVIA dans la task force ( Claude Lepen est consultant pour @IQVIA_France )
  • Le Health Data hub créé, Jean-Marc Aubert quitte la DREES pour re-rejoindre @IQVIA_France

 

La boucle est bouclée, le terrain a été préparé…

On rappelle que la loi de modernisation de la santé autorise l’état français à vendre les données de santé à des sociétés privées
Le transfuge d’Iqvia a organisé le Health Data Hub français puis retourne à Iqvia qui va possiblement exploiter le Health Data Hub déjà hébergé par une entreprise Américaine !

Dès lors, la responsabilité de la ministre de la Santé est engagée:

Soit la ministre savait et a laissé piloter la conception du Health Data Hub par une responsable avec un conflit d’interêt majeur. C’est grave.
Soit elle ne savait pas et aucune vérification n’a été effectuée , c’est tout aussi grave.
La ministre doit s’expliquer et Mr Aubert doit être entendu devant une commission d’enquête.

L’UFMLS demande la nomination d’une commission d’enquête indépendante sur les conditions de nomination de Mr Jean-Marc Aubert à la Drees et comme directeur de la Task Force de santé, sur son implication dans la conception et la mise en place du Health Data Hub, sur ses liens passés et présents avec Iqvia et ceux de cette société sur le Health data hub français.

 

Relation presse : ​​​​Laurent Payet / Langage et Projets Conseils

​​​laurent@lp-conseils.com / 01 53 26 42 10 / 06 89 95 48 87 ​

UFML syndicat : le syndicat de l’union française pour une médecine libre

Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Logo UFML Syndicat ©2020

Nous contacter

Vous pouvez nous écrire, nous vous répondrons dans les délais le plus courts.

En cours d’envoi

Merci de visiter notre site.

Aidez-nous à défendre vos droits et notre profession !

Par exemple, en vous inscrivant à notre newsletter.

 

 

Comment agir pour qu’il y ait ENFIN une vraie Révolution de la Gouvernance du système de santé en France ?

Devenez membre de notre Syndicat  !

Bouton rejoignez-nous

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de cookies.

Share This

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?