Sauvons nos aînés. Appel au secours face à l’incendie.

Ils sont résidents de foyers logements, de maisons de retraites, d’EHPAD ou patients de Soins de Suites Réadaptation. Ce sont nos mères, nos pères, nos grands-mères, nos grand pères. Ils ont fait notre histoire, borné nos vies, montré notre passé, ouvert notre avenir. Ils sont menacés, menacés de mort, c’est une réalité, si l’on ne fait rien, ce soir, demain, dans quelques jours, nombre d’entre eux mourront. Poly pathologiques, dépendants, aujourd’hui fragiles, tout devrait être mis en œuvre pour les protéger, nous en sommes loin. Face à un embrasement épidémique qui parait inéluctable au sein d’établissements qui apparaissent comme autant de clusters potentiels, il n’est qu’une urgence : tester tester, tester ! Tester tous les malades, pour rechercher et écarter les patients Covid19 + en zones cloisonnées où le risque de dissémination de l’infection sera affaibli. Tester tous les soignants afin d’écarter immédiatement les porteurs du corona virus et éviter cette transmission nosocomiale trop souvent à la base de drames immenses. Les tests présentent de faux négatifs, et alors ? Les soignants non symptomatiques doivent être régulièrement re-testés, et alors ? La vie de nos ainés vaut plus que quelques tests par RT PCR ! Donner de vrais moyens de protections aux personnels soignants de ces établissements, notamment des masques FFP2 pour les soins auprès des patients atteints, de soignants Covid19.

Sans  oublier  les  médecins généralistes qui  sont  dans  les cabinets  de  ville (ou  au  téléphone) sont   en  1ère  ligne pour  faire   le  tri sur le  terrain pour  éviter de  contaminer les  anciens et réguler  l’accès  à l’hôpital

Médecin généraliste, gériatre, je rappelle aux responsables des ARS qui nous noient sous des centaines de circulaires que leurs protocoles sont absurdes (ne tester que les soignants symptomatiques alors qu’il y a de nombreux cas asymptomatiques, faire travailler les soignants en secteur Covid19+ avec des masques chirurgicaux, ne pas tester tous les patients). Je rappelle que ces établissements sont cloisonnés, que les familles ne peuvent venir auprès de leur proche et que ceux-ci pourraient voir leur état se dégrader loin de ceux-là, jusqu’au décès parfois. J’appelle les directeurs et soignants de ces établissements à refuser cela ! A refuser d’être porteurs de risques pour nos aînés !

Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

©2020

Nous contacter

Vous pouvez nous écrire, nous vous répondrons dans les délais le plus courts.

En cours d’envoi

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de cookies.

Share This

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?