Droit de réponse à MG France

Jerome Marty

Jerome MartyDans sa dernière lettre aux médecins généralistes le syndicat MG France ose écrire à propos des « tenants de l’unité d’action contre la loi santé ».

« Ils semblent avoir oublié la belle journée de manifestation unitaire du 15 mars à Paris » http://www.mgfrance.org/index.php/redaction-lettre-generalistes/lettre-aux-generalistes.

Je le dis ici : il y a des limites au mensonge et à la manipulation ! Il y a des limites avec les arrangements avec l’histoire. J’affirme devant la profession que MG France a pris la décision de scinder la manifestation du 15 Mars en 2 parties, réservant la tête de la manifestation aux tenants de l’aménagement de la Loi de Modernisation de la santé. J’affirme que Claude Leicher s’est alors positionné en déclarant : « Je ne veux pas voir un seul tee shirt « No Nego » ; je ne veux pas voir un seul tee shirt UFML » (nous en avons distribué plus de 3000 …).

J’affirme que Claude Leicher lors d’une réunion regroupant les différents présidents nationaux des syndicats de médecins, de la FHP et de l’UFML a déclaré « Je ne vois pas en quoi cette loi est dangereuse pour les généralistes » ; « Le Tiers Payant est pratiqué par nombres de professions comme les pharmaciens et cela marche très bien ». Faut-il rappeler le discours prononcé à l’arrivée de la manifestation du 15 03 entièrement tourné vers un aménagement ridicule de la loi et faisant abstraction des milliers de médecins, majoritaires au sein de la manifestation soutenant le retrait ! Faut-il rappeler les multiples revirements de MG France depuis le début de la lutte contre la loi santé et notamment par rapport au Tiers Payant. Faut-il rappeler que c’est un sondage montrant l’opposition de plus de 80 % des médecins au TPG qui a provoqué l’hypocrite changement de direction de la centrale syndicale. Faut-il rappeler les déclarations de Claude Leicher reprises par le journal « La voix du nord » le 23 09 13 suite à la présentation par Marisol Touraine de la Stratégie Nationale de santé annonçant la loi de santé et le Tiers Payant : « Ca y est, le plan des rails est posé, maintenant tout le monde sait à peu près où la ministre veut aller », a affirmé à la presse Claude Leicher, responsable de MG France, principal syndicat de généralistes.

« La stratégie qui nous est présentée nous paraît extrêmement intéressante (…) nous sommes satisfaits de la ligne politique. Maintenant, il faut un certain nombre d’actes », a-t-il ajouté.

Favorable à la généralisation du tiers payant, il a estimé que cette mesure ne devrait pas entraîner de surconsommation de soins, comme le craignent certains.

http://m.lavoixdunord.fr/france-monde/generaliser-le-tiers-payant-embleme-d-un-meilleur-ia0b0n1562785

Claude Leicher

Dr Claude Leicher, président de MG France

Faut-il rappeler qu’en 2002 le combat du C à 20 et du V à 30 s’est d’abord construit sur l’opposition à MG France qui avait vendu la profession pour un plat de lentilles à un euro portant le C à 18 euro 50.

Je le dis ici nous ne laisserons pas MG France mentir à la profession et travestir l’histoire pour masquer ses erreurs et ses responsabilités.

MG France plus que d’autres parce qu’il se proclame premier syndicat de médecins généralistes est coresponsable du bilan actuel de cette profession.

Et la liste des échecs au regard de l’état de la profession, présentés comme autant de victoires n’est pas la moindre des manipulations.

Les cris d’orfraies de MG France n’y changeront rien, les écrits, les images et les temoignages restent.

Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Nous contacter

Vous pouvez nous écrire, nous vous répondrons dans les délais le plus courts.

En cours d’envoi

©2018

Share This

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?