Soutien à notre confrère Patrice Geoffriaud menacé pour liberté tarifaire

Notre confrère Patrice Geoffriaud est menacé de 6 mois de déconventionnement, pour avoir facturé des honoraires 10 euros au dessus des 25 euros conventionnels.
Pour rappel :
La plupart des mutuelles et assurances ont remboursé les patients de Patrice Geoffriaud.
Les plaintes ont été rares.
Les déserts médicaux avancent et le lien Tarif – désert n’est plus à prouver (lire ici )
Le Tarif d’Autorité « TA » tarif forfaitaire appliqué par la caisse d’assurance maladie, servant au remboursement pour des actes pratiqués par des professionnels de santé non-conventionnés. a été fixé par l’arrêté du 9 Mars 1966 et depuis cette date, à titre d’exemple, pour une consultation chez un généraliste, il est fixé à 0,49€. C’est un scandale digne des plus sombres républiques bananières.
Le Secteur 1 crève de notre immobilisme : il était issu du paritarisme conventionnel, accepter une minoration des honoraires contre la prise en charge d’une part des cotisations sociales, mais cette part régresse et menace d’être abolie et surtout , les honoraires sont quasi bloqués depuis 30 ans.
Les forfaits et autres hochets pour syndicalistes en mal de victoire sont une sorte d’acharnement thérapeutique pour le malade qu’est le Secteur 1 contre son enfermement administratif…
Patrice Geoffriaud a désobéi c’est vrai, il s’est placé hors de la loi c’est vrai,
Mais il a montré les failles du système.
Les assurances complémentaires remboursent parce que les Français cotisent ! Et les actes du médecin généraliste valent LARGEMENT 35 euros , plus de 50 si l’acte de base avait suivi l’inflation.
J’appelle la profession à le soutenir! Tenez-vous informé de la date de son passage en CPN sur notre page Facebook

Dr Jérôme Marty, président d’UFML-S

 

 

 

 

 

Article Egora à lire ici

Tags:
1 Commentaire
  1. paulus 3 ans Il y a

    Si tous les secteurs I pratiquaient le tarif du médecin aggressé il serait impossible de sanctionner tous. Tous voient ce qui reste à faire.
    Les syndicats sont bien trop gentils.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

©2020

Nous contacter

Vous pouvez nous écrire, nous vous répondrons dans les délais le plus courts.

En cours d’envoi

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de cookies.

Share This

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?