3 octobre : arrêt des activités libérales et des vacations hospitalières jusqu’à l’abrogation de la loi !

Eric Blondet

Eric BlondetChers Amis,

Comme vous le savez, le combat contre la loi dite de « modernisation » du système de santédoit être le centre de nos actions à la rentrée.

LUFML a fait le choix de travailler de concert autant que possible avec les syndicats qui ont toujours clairement expriméleur opposition àcette loi. Cest unis que nous arriverons àexprimer notre exigence dabrogation dune loi sur de nombreux points inacceptable et non négociable.

Différents paramètres sont à prendre en compte et ont dès lors été considérés :

       la nécessitéde remobiliser en ce retour de vacances ;

       toutes les coordinations nont pas acquis à ce jour de réelle structure visible et sont encore en cours de constitution ;

  les contraintes organisationnelles de chacun, médecins généralistes, spécialistes de plateau technique lourd, spécialistes médicaux ;

       les opportunités douverture de créneaux médiatiques ;

       les échéances électorales professionnelles mais également régionales (début décembre).

SUR LE PLAN NATIONAL ET APRES DISCUSSION AVEC LA FMF ET LE BLOC, LUFML PROPOSE LE CALENDRIER SUIVANT :

  1. Marche Chalon sur Saône Château Chinon, 11 13 septembre 2015 : Cet événement issu dune initiative régionale (MST 71) se doit davoir une audience nationale et les présidents des principaux syndicats ont déjà fait connaître leur présence ; à chacun den assurer la diffusion. Cette marche doit être un succès, annonciateur de lampleur du mouvement de fermeture annoncé.
  2. Grande réunion nationale le samedi 3 Octobre 2015 à Paris du collectif contre la loi santé : Au cours de cette réunion, sera organisée une conférence de presse afin dexposer les motifs de refus de cette loi et notre exigence dérieures pouvant relever de la désobéissance seront également exposées et débattues : rupture des relations conventionnelles de chaque médecin avec les instances (entre URPS et ARS, renonciation au ROSP, refus de mise sous observation diverse et variée, mais également initiation systématique, dès lors que les arguments seront étayés sur le plan juridique, daction en justice contre directeur de CPAM, médecin conseil, etc, ).
  3. LUFML appelle déjà à la fermeture de toutes les structures libérales et à larrêt de toute vacation de libéraux dans les établissements publics de santé à compter du 3 octobre 2015 8 heures et pour une durée indéterminée, jusque labrogation effective de la loi. Une telle action requiert préparation et organisation, en particulier sur le plan financier pour chacun dentre nous, mais également en terme de recrutement : plus les fermetures seront nombreuses, plus vite la pression montera à un stade permettant despérer une évolution favorable.

Une conférence de presse UFML FMF BLOC SML se tiendra lors des journées d’étédu parti socialiste àla Rochelle le 28 août.

LUFML proposera dici début septembre un document dinformation commun permettant ainsi après validation duniformiser la communication.

LUFML assurera pour ce qui la concerne la diffusion des informations nationales mais également locales par ses propres canaux: attachée de presse, groupe et pages Facebook, comptes Twitter, newsletter, Elle se fera également l’écho et le porte-voix des communications des coordinations locales.

SUR LE PLAN LOCAL :

Toute l’énergie doit être à linformation et à la mobilisation des confrères, à la constitution de répertoires de mails, mais également à la création de comptes sur les réseaux sociaux afin de pouvoir organiser des campagnes de tweets.

Les membres du bureau de lUFML sont à votre disposition pour participer à des réunions dinformation y compris lors de CME pour les médecins exerçant en établissements.

Toutes les professions de santé sont les bienvenues car toutes sont concernées ; comme il en a été débattu sur le google groupe, il apparaît souhaitable et préférable que chacune se rapproche de la coordination médicale de sa région.

Une analyse de la loi dans ses différentes versions est disponible sur le site: http://hippocrateenlacite.wordpress.com/ .
Il est essentiel que nous disposions tous des mêmes éléments de langage, du même argumentaire, afin de ne pas revoir les commentaires dans le style « revendications disparates et hétérogènes » lus lors de la manifestation du 15 mars.

Il est également essentiel de rappeler aux confrères, voire de les informer, sur les enjeux légaux encourus, leurs droits et leurs devoirs lors de réquisition, dun déconventionnement, dune désobéissance,

Je rappelle par ailleurs limportance duser des réseaux sociaux :

       Twitter ;

       blog Printemps de la Santé (http://printempsdelasante.wordpress.com/) à alimenter, une section par coordination peut être envisagée: nhésitez pas à me contacter par mail ou téléphone ;

       lannuaire des contacts des coordinations en ligne sur le site UFML, à compléter ;

       dès que vous avez connaissance dune coordination, demander au responsable de mappeler afin d’être intégré au google groupe national (entretien permettant surtout de rappeler le caractère asyndical et apolitique) ;

Enfin, dautres actions sont en cours, dont nous ne manquerons pas de vous tenir informés des évolutions.

La marche de la sante pour tous

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Nous contacter

Vous pouvez nous écrire, nous vous répondrons dans les délais le plus courts.

En cours d’envoi

©2018

Logo UFML SYNDICAT 144Merci de visiter notre site.

Aidez-nous à défendre vos droits et notre profession !

Par exemple, en vous inscrivant à notre newsletter.

 

 

Logo UFML SYNDICAT 144

Comment agir pour qu’il y ait ENFIN une vraie Révolution de la Gouvernance du système de santé en France ?

Devenez membre de notre Syndicat  !

Bouton rejoignez-nous

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de cookies.

Share This

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?