La chronique du Dr Pepper Episode 1: les médecins ne s’installent plus, à qui la faute ?

2 Commentaires
  1. DECOOPMAN Pierre 12 mois Il y a

    Bien sûr les médecins ne sont pas responsables des déserts médicaux; la diminution du numérus clausus pendant 15-20 ans a sonné le glas d’une démographie médicale “acceptable”, suffisante et nécessaire.
    Il suffisait de regarder la courbe démographique des médecins affiliés à la CARMF pour connaître le numérus clausus à indexer au nombre de médecins partant en retraite à une date “x” Il ne faut surtout pas avoir fait “Science Po” pour comprendre…!!!
    Bon , mais si les médecins arrêtaient de donner 80, 90 ou 100 % de leurs honoraires pour se faire remplacer….les remplaçants actuels se frisent les moustaches…pas assez de remplaçants donc , moi , remplaçant , “j’exige minimum 80% pour vous remplacer…” (j’en connais qui laissent 90, voire 100% de leurs honoraires pour avoir la “chance” d’avoir un remplaçant…!!!); donc limiter les remplacements à 3-4 ans, ce qui inciterait les remplaçants à s’installer, à fortiori , si on ne rétrocédait que 2/3 maximum de nos honoraires aux remplaçants
    Actuellement , avec environ 50% de frais professionnels et charges de notre cabinet, un rempaçant gagne plus que le médecin remplacè…!!!
    Une remplaçante qui m’a fait “faux bond” après avoir accepté 70% de rétrocession, mais qui exigeait la veille du remplacement au moins 80% , m’a dit; ” je ne suis pas là pour payer vos vacances , ou vôtre retraite…!!! SIC.!!! et m’a laissé tomber la veille de mes vacances…!!!
    Selon les “statistiques” , l’activité moyenne d’un généraliste est de 26 à 30 actes par jour, pour environ 10 à 12 h de travail quotidien. Certains , dans le même temps arrivent à 60 actes par jour…!!! Cherchez l’erreur.! Pourquoi un MG , travaillant consciencieusement sur RV , donnant 15 à 20 minutes par consultation ne pourrait gagner au moins 5 à 6 SMIC de l’heure (après déduction des frais professionnels) , c’est à dire 120 euros de CA à l’heure , puisque , nous avons environ 50% de frais et charges… Depuis des années de syndicalisme, je prône le paiement au temps , donc à la qualité de l’acte médical ( j’ai malheureusement été très peu écouté… ou entendu dans les CCPL et CMPL; ni par le syndicat auquel j’appartenais à l’époque… ); il est évident qu’une consultation de 15-20 minutes , sur RV, avec ordonnance à renouveler 3 à 6 mois, mérite mieux que 25 euros; … Par contre , ceux qui ne travaillent pas sur RV , et qui “envoient” 6 consultations à l’heure, ne méritent même pas 25 euros par consultation… Donc nécessité d’indexer le tarif de la consultation au temps passé, au nombre de renouvellement de l’ordonnance (il vaut mieux payer une consultation de 20 minutes …40 euros tous les 3 ou 6 mois , que de rembourser une consultation de 25 euros tous les mois…CQFD!!! (On verra si nos ministres et assimilés savent compter…)
    Donc , nécessité d’une rémunération indexée à la durée , donc à la qualité de la consultation , que de faire du chiffre… comment est -il possible de voir des confrères aligner 60-80-100 actes par jour , quand d’autres effectuent consciencieusement 30 actes par jour en 10-12 heures, pour 3,5 à 4 SMIC de l’heure… Prêt à en discuter quand vous voulez ! UFMLlement vôtre

  2. PHILIPPE 12 mois Il y a

    C’est une vision du problème. Si c’est une option choisie, dès lors autant salarier les médecins “libéraux”, avec un taux horaire…
    Je pensais que nos politiques avaient tellement plombé le secteur libéral en terme d’équilibre financier que c’était la raison principale de la désaffection pour ce type d’exercice.
    Je pense aussi que les syndicats médicaux ont avalé trop de couleuvres ,au fil du temps, pour que la situation que nous connaissons actuellement, ne continue pas à se dégrader..
    Mais l’espoir fait vivre 🙂

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Nous contacter

Vous pouvez nous écrire, nous vous répondrons dans les délais le plus courts.

En cours d’envoi

©2018

Logo UFML SYNDICAT 144Merci de visiter notre site.

Aidez-nous à défendre vos droits et notre profession !

Par exemple, en vous inscrivant à notre newsletter.

 

 

Logo UFML SYNDICAT 144

Comment agir pour qu’il y ait ENFIN une vraie Révolution de la Gouvernance du système de santé en France ?

Devenez membre de notre Syndicat  !

Bouton rejoignez-nous

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de cookies.

Share This

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?