Communiqué de presse du 29/10/2018: l’UFML-Syndicat dénonce les pratiques de Doctolib – suite…

Logo UFML SYNDICAT

Paris, le 29 octobre 2018

 

L’UFML-Syndicat dénonce les pratiques de Doctolib – suite…

 

 

 

Suite à l’action « Doctolibgate » du 28 octobre 2018 menée par l’UFML-Syndicat et après avoir échangé avec le PDG de Doctolib, Stanislas Niox-Château, l’UFML-Syndicat prend acte :

-sur le premier point relatif au parasitisme, la situation est en voie de correction : Doctolib va cesser ses redirections « 301 » pour passer à des redirections « 410 » .

-sur le deuxième point : Doctolib soutient comme l’a demandé l’UFML-Syndicat, la séparation entre agenda et annuaire .

-sur le troisième point : le retrait du référencement des « FakeMed » est en cours. L’UFML-Syndicat a proposé son aide à Doctolib pour faire le tri entre les professions médicales et celles qui ne le sont pas.

Bien entendu , l’UFML-Syndicat veillera à l’application totale et continue de ces trois points . S’ils n’étaient pas appliqués , elle se réserve le droit de poursuivre ses actions.

Union Française pour une Médecine Libre – Syndicat,  4 rue Brochant- 75017 Paris
www.ufml-syndicat .org

Contact presse UFML-S : Véronique Molières – 06 82 38 91 32

Dr Jérôme  Marty : Président        Dr  Valérie  Briole : Secrétaire  générale
Dr Lamia  Slitine : Trésorière
Dr Paule-Annick Ben Kemoun      Dr  Jacqueline Goltman    Vice présidentes
Dr Franck Chaumeil                         Dr  David Schapiro             Vice Présidents
Dr Maxime Balois                              Dr Henri Guérini                Vice Présidents
Dr Stéphan Meller : Secrétaire général  adjoint

Tags:
1 Commentaire
  1. ALAIN LEVY 2 semaines Il y a

    J’ajoute mon témoignage, malgré les accords obtenus avec Doctolib, pour dénoncer la volonté et la mise en oeuvre de monopolisation d’un service commercial à l’usage des médecins. Avant la sortie de Doctolib, j’utilisais déjà un agenda électronique et en suis très satisfait, cela n’a pas empêché les “Commerciaux Doctolib” de forcer mon secrétariat (sans prendre rdv au nom de Doctolib) à de nombreuses reprises.
    Plus grave, comme d’autres confrères, cette société a utilisé mon nom et adresse mail pour informer mes patientes que je n’étais “pas encore abonnés à Doctolib” !!
    Cela n’est pas un simple résultat de référencement, mais une action visant à fidéliser des patients au détriment de leur médecin. Est-ce légal ? Ne serait-il pas éthique de faire connaître par le même canal l’existence des autres agendas à la disposition des médecins, au nom de la liberté de choix des consommateurs ?
    Etes-vous disposés à vous engager sur cette voie?
    Prêt à vous soutenir, mais pas dans le cadre d’une capitulation face à cette entreprise phagocyte

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Nous contacter

Vous pouvez nous écrire, nous vous répondrons dans les délais le plus courts.

En cours d’envoi

©2018

Logo UFML SYNDICAT 144Merci de visiter notre site.

Aidez-nous à défendre vos droits et notre profession !

Par exemple, en vous inscrivant à notre newsletter.

 

 

Logo UFML SYNDICAT 144

Comment agir pour qu’il y ait ENFIN une vraie Révolution de la Gouvernance du système de santé en France ?

Devenez membre de notre Syndicat  !

Bouton rejoignez-nous

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de cookies.

Share This

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?