Déserts médicaux : le mirage des médecins salariés.

logo UFML SYNDICATCommuniqué de presse

Paris, le 27 mars 2021

Déserts médicaux : le mirage des médecins salariés.

Pour faire face à la problématique des déserts médicaux la présidente de la Région d’Occitanie, Mme Carole Delga annonce que la région va recruter 200 médecins salariés et multiplier ainsi les maisons médicales ( centre de santé) .

Pour l’UFML-S cette solution couteuse, non viable économiquement et inadaptée à la réalité de la demande de soin, ne résoudra rien. Nous rappelons que la majorité des centres de santé qui salarient des médecins ne survivent que grâce aux subventions des institutions, le tarif des actes médicaux et le nombre d’actes réalisés sous 35 heures d’activité ne permettant pas leur équilibre.

Les centres de santé ne sont que des solutions palliatives à la crise démographique médicale que connaissent certains territoires. Avec 35 heures d’activité par semaine il faut 2,5 médecins salariés pour égaler l’activité d’un médecin libéral.

Remplacer la médecine libérale par la médecine salariée, revient à tenter de parachever le sabotage institutionnel de la médecine libérale en cours depuis plus de vingt ans.
L’UFML-S invite la présidente de région à soutenir la médecine libérale et à travailler avec nous à son développement et à son attractivité.

La crise de l’hôpital public où l’espérance de vie professionnelle des infirmières est de 8 ans et où il manque 30 % de postes de praticiens libéraux nous rappelle, tous les jours, que salariat et médecine étatique ne sont aucunement la garantie d’un développement propice à la qualité du soin. Le nombre de centres de santé déficitaires renforce encore ce constat.

La France a la chance d’avoir un hôpital public aux côtés de la médecine libérale, les deux fonctionnant en interface sur tout le territoire. Ils souffrent tous les deux de décisions politiques
prises sans connaissances réelles du système.

L’UFML-S rappelle que la médecine libérale n’est pas sous tutelle hospitalière publique et invite Mme Carole Delga à une rencontre, afin de pouvoir définir ensemble, des axes de développement pour ce secteur sanitaire seul à même de résoudre la problématique des déserts médicaux.

Relations presse :
Laurent Payet /Sarah Bonoron / Langage et Projets Conseils
laurent@lp-conseils.com / sarah@lp-conseils.com/ 01 53 26 42 10 / 06 89 95 48 87
UFML syndicat : le syndicat de l’union française pour une médecine libre

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de Confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?