Obligation de certification au 1er janvier 2023 ? Ça m’énerve… – Jérôme Marty – Président de l’UFMLS

Certification obligatoire

 

Courrier de la Directrice Générale de l’offre de soins

“Madame, Monsieur,

Ainsi que cela vous avait été annoncé lors de la concertation menée aux mois de juin et juillet, nous souhaitons que les travaux préparatoires et mesures d’application de l’ordonnance du 19 juillet 2021 sur la certification périodique de certaines professions de santé fassent également l’objet d’une concertation approfondie avec l’ensemble des parties prenantes.

L’ordonnance n°2021-961 du 19 juillet 2021 détermine en effet les principes structurants du nouveau dispositif de certification périodique, et renvoie à des dispositions réglementaires la définition des modalités d’application de ce dispositif (gouvernance, périmètre et contenu, élaboration des référentiels, système d’information, financement et contrôle). Vous trouverez en pièces jointes le texte de l’ordonnance et le rapport au Président de la République qui en présente le contenu, inscrits pour la loi de ratification au Conseil des Ministres du 6 octobre dernier.

Aussi, nous vous convions à une réunion plénière d’échanges sous forme de visioconférence le jeudi 4 novembre prochain de 14 heures 30 à 16 heures pour vous présenter les principales dispositions retenues par l’ordonnance, et pour vous exposer les principes et le calendrier de travail à venir autour de ces mesures. Nous réaliserons un premier échange et vous exposerons les orientations privilégiées à ce stade par la DGOS.

Nous attirons votre attention sur le fait que des groupes de travail plus restreints seront rapidement mis en place dès le mois prochain pour préparer les dispositions réglementaires, en particulier pour définir avant la fin 2021 les orientations concernant la gouvernance, le périmètre et le contenu de la certification périodique. En effet, l’entrée en vigueur de l’obligation de certification au 1er janvier 2023 nécessite que les modalités réglementaires en soient définies largement en amont.

Par ailleurs, le nombre élevé d’organisations participant à ces travaux nous conduit à restreindre les connexions à un seul représentant par organisation. Nous vous remercions de confirmer votre participation et d’indiquer le nom du représentant ou de la représentante de votre organisation à l’adresse suivante : DGOS-RH2@….

Les codes de connexion à la première réunion du 4 novembre vous seront adressés dans les prochains jours.

Vous souhaitant bonne réception de ces informations et dans l’attente de ces réunions,

Bien à vous,

Katia JULIENNE   Directrice Générale de l’offre de soins   14, avenue Duquesne / Paris 7ème

Tél. 01…”

 

Oui, ça m’énerve, de voir l’administration continuer à s’infiltrer encore jusque dans les moindres recoins de ma profession.

Ça m’énerve de lire cette prose sûre d’elle même, sure de l’acceptation des médecins, sure de leur obéissance…tu seras certifié !

Et même si tu tiens à bout de bras le truc, parce que ton confrère a déplaqué, trop de pression, trop de tension, trop de « j’y ai droit » trop de « vous prescrivez trop », trop de « la plateforme Ducon va remplacer le docteur » trop de « j’ai pas vu mes gosses grandir ».

Oui même si tu tiens le truc à bout de bras, que tu fais face à la demande de soin, comme tu peux, de la femme battue, au cancéreux épuisé, effrayé, de l’enfant fiévreux au grand père dément, de celle qui n’a plus de droit ou qui ne les connait pas , à celui qui croit les avoir tous, tu fais face, tu tiens, à 25 balles, le ciment sociétal, à 35 balles les 10 ans d’études, les nuits blanches, la formation continue, l’expérience, la responsabilité.

Tu tiens…

Tu fais face, même à l’imprévu, même à l’inconnu. Un virus… sans traitement, nouveaux maux, nouveaux morts, tu tiens, tu y es…

Avec rien, rien pour te protéger ou presque, à peine un masque plat et encore… souviens toi… tu y étais…

Qui d’autre aurait fait ça ?

Tu tiens…de plus en plus de demande de soin, pas de remplaçant, le désert qui avance, l’irrespect, la violence… tu tiens.

Ils t’ont mis dans la merde… tu tiens

Ils te disent « faut vous certifier ».

« Bon pour exercer ! » Validation de ta capacité à tenir!

Certifié conforme ! Pas besoin de réforme !

Pourquoi changer le système, ils font de la qualité, les pieds dans la merde !

Ils tiennent…

Oui ça m’énerve !

Ils veulent nous certifier, alors que nous sommes au bout du système, à la fin d’une histoire !

Alors que 75 % des Français sont en zones déficitaires en soin, alors que dans notre dos ils autorisent et financent les groupes de cliniques pour remplacer nos exercices, donnent à d’autres des pans entier du métier, autorisent les commerçants à vendre de la téléconsultation low cost et minable, ils veulent nous certifier…

Oui ça m’énerve : 75 % des étudiants en médecine souffrent d’anxiété, 50 % des médecins généralistes ont au moins un critère de burn out, et le taux de suicide des médecins est de 2,5 fois plus élevé que la moyenne… parfois nous ne tenons plus…

Et ils veulent certifier ça !

Le cul dans le velours, bien calés sur leurs certitudes. Secouons les !

Plateforme revendicative adossé à un mouvement de grève global en mars 2022 ?

Dr Jérôme Marty

Président UFMLS

 

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de Confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?