Stop aux propositions de loi inacceptables – communiqué de Presse du 8 février 2023

Logo UFMLS 2022 fond bleu

 

Monsieur Frédéric Valletoux, ex-journaliste des Échos, ex-président de la Fédération Hospitalière de France (FHF) pendant plus de 10 ans, et Maire de Fontainebleau, prend le relais de l’ancien député Thomas Mesnier et va porter sa Proposition de Loi (PPL) à la volonté assumée de destruction de la médecine libérale. 

L’UFML-S rappelle qu’il ne connait rien à l’exercice libéral. Il a accompagné la destruction de l’hôpital public et, tout au long de son mandat irresponsable, n’a eu de cesse que de désigner coupable de non-engagement la médecine de ville faite de médecins qui ne prenaient pas de gardes, qui ne voulaient pas s’installer dans les déserts, qui ne faisaient rien pour aider l’hôpital. 

Il porte une PPL qui crée une carte sanitaire : les médecins ne pourraient s’installer que sous autorisation des Agences Régionales de Santé (ARS) et sous supervision de l’ordre. 

Cette PPL crée une obligation de participer à la Permanence de Soins Ambulatoires (PDSA), et au Service d’Accès aux Soins (SAS). Elle supprime les aides à l’installation… 

Et dans le même temps : 

– Mr Guillaume Garrot et nombre d’autres députés portent une autre PPL qui crée un conventionnement sélectif et un préavis de six mois pour quitter un territoire en tension. 

– Mme Stéphanie Rist voit sa PPL étudiée au Sénat. Rappelons que, par celle-ci, des infirmiers en pratique avancée (IPA) pourraient, après 4 mois de cours, 6 mois de stages de formation médicale et 3 ans de formation et d’exercice d’Infirmier diplômé d’État (IDE), bénéficier de l‘accès direct des patients et de la primo prescription, pour des actes médicaux. 

Ces différentes PPL courent alors que se déroulent les négociations conventionnelles où le directeur de l’Assurance Maladie Thomas Fatôme propose d’augmenter les médecins libéraux de 1,50 € pour 5 ans, avec un contrat territorial où ils devraient travailler plus, prendre des gardes, participer au Service d’Accès aux Soins (SAS), être dans des Communautés Professionnelles Territoriales de Santé (CPTS) , augmenter leur nombre de patients. 

L’UFML-S dénonce une vision punitive de la médecine libérale et appelle les médecins libéraux à la poursuite et au durcissement des actions sur tout le territoire. 

– Face à l’obligation à prendre des gardes : nous appelons à poursuivre et étendre la grève de la PDSA : plus un seul médecin ne doit participer à la PDSA ! Et que l’administration nous réquisitionne… 

– Face à l’obligation à participer aux SAS : nous demandons aux médecins de cesser toute participation aux SAS! 

– Face à des CPTS transformées en outil de servilité de la médecine libérale : nous invitons les médecins à démissionner des CPTS auxquelles ils participent et à ne plus y entrer. 

– Face aux différentes PPL destructrices de la médecine libérale et aux propositions insultantes de l’Assurance Maladie, dans cette parodie de négociations que nous vivons depuis des semaines, nous proposons à tous les médecins libéraux de participer à la grève du 14 février, et à la manifestation nationale ce même jour à Paris, à partir de 13 h, place Vauban. 

– Nous appelons les médecins à s’inscrire et à suivre les Assises du Déconventionnement les 3 et 4 mars prochains. A ce titre, un webinaire va ouvrir d’ici la fin de la semaine : https://deconventionnement.fr

 

Pour l’UFML-S : 

Il est plus que temps de ne plus s’excuser d’êtres médecins. 

Il est temps de ne plus accepter. 

Il est temps de relever la tête 

Nous sommes médecins, nous sommes debout. 

 

 

Relations presse : Laurent Payet / Sagda Draz / Langage et Projets Conseils

laurent@lp-conseils.com / sagda@lp-conseils.com / 01 53 26 42 10 / 06 89 95 48 87 UFML-syndicat : le syndicat de l’union française pour une médecine libre 

11 Commentaires
  1. GERARDIN 1 mois Il y a

    Faire la grève n’a aucun impact.
    Il faut faire la grève administrative, car cela aura un véritable impact, sans que l’accès aux soins ne soient lésés.
    C’est notre seul levier.

    • Arnaud 1 mois Il y a

      De mon côté je pense exactement l’inverse… faire la grève administrative n’a absolument aucun impact. Le seul moyen c’est de fermer tous les cabinet,s et que les patients engorgent les urgences et l’hôpital jusqu’à tout faire imploser… à ce moment là on nous rappellera à la rescousse (comme pour le covid)

  2. marti 1 mois Il y a

    depuis que les medecins ont decidé d’être de cobayes
    ils sont traité comme des animaux

  3. martin 1 mois Il y a

    depuis que les medecins o,t accepté d’etre des cobayes
    ils sont traités comme des animaux

  4. Bourgeois Dominiqie 1 mois Il y a

    Bravo! Tout est dit! Mon cabinet sera fermé pour grève les 14 et 15/02 et je monterai à paris pour les assises du déconventionnement.
    Je ne braderai pas ma liberté contre un plat de lentilles…
    FORZA
    J’ai 21 ans d’exercice de la médecine libérale derrière moi, et je ne me coucherai pas…
    Je suis fière d’être médecin depuis 21 ans au service de mes patients.
    REAGISSONS TOUS ENSEMBLE!

    MG ça suffit de courber l’echine!

    Si tous ou presque les MG se mobilisent cela nous donnera une force considérable. Personne ne peut nous remplacer auprès des patients et surtout pas des IPA la blague!

    • DEHAUT 1 mois Il y a

      Respects Consoeur. 32 ans d’exercice, et heureux d’avoir exercé dans cette liberté naturelle. Le projet de Macron2022, est rigide, arriéré et en méconnaissance de lnexercice liberal. Si ce projet passe, je me casse.

  5. Crousillat 1 mois Il y a

    Bonjour ,

    Pour moi tout est dit sur MR VALLETOUX, destruction de la médecine hospitalière, critique permanente de la médecine libérale….
    Avec de tels intervenants rien n’est peut être construit , il faut leur demander de prendre une retraite rapide…
    Confraternellement

    DR CROUSILLAT B

  6. DEHAUT 1 mois Il y a

    Respects Consoeur. 32 ans d’exercice, et heureux d’avoir exercé dans cette liberté naturelle. Le projet de Macron2022, est rigide, arriéré et en méconnaissance de lnexercice liberal. Si ce projet passe, je me casse.

  7. Pourcy 1 mois Il y a

    Pour ma part :
    Grèves des jours décidés ainsi que des gardes,
    Manifestation ET
    Feuilles de soins papiers depuis 1 mois ET
    Décrochage de la plaque si ces lois passent.

    Il ne me reste plus que 5 ans que je passerai dans le salariat…

  8. Abib 1 mois Il y a

    Les politiciens nombrilistes et donc imbécile ,ont durant 30 ans exterminer la médecine libérale. Ils sont responsables de tous les problèmes rencontrés en médecine libérale et à l’hôpital. La gestion imbécile qui reflète le niveau de leur cerveau a entraîné cette destruction.
    Ne sachant que faire devant les dégâts qu’ils ont causé Ils veulent faire travailler les médecins comme des esclaves.
    En vérité il devrait être tous punis et devrait tous rendre des comptes pour leurs mauvaises gestions
    Il pense que les solutions qu’ils ont trouvé vont résoudre les problèmes
    Je pense qu’il y aura de moins en moins de médecin .et finalement La population ne vaut Rappa pour ces imbéciles
    Bravo les politiciens…

  9. Abib 1 mois Il y a

    Les politiciens nombrilistes et donc imbécile ,ont durant 30 ans exterminer la médecine libérale. Ils sont responsables de tous les problèmes rencontrés en médecine libérale et à l’hôpital. La gestion imbécile qui reflète le niveau de leur cerveau a entraîné cette destruction.
    Ne sachant que faire devant les dégâts qu’ils ont causé Ils veulent faire travailler les médecins comme des esclaves.
    En vérité il devrait tous être punis et devrait tous rendre des comptes pour leurs mauvaises gestions
    Il pense que les solutions qu’ils ont trouvé vont résoudre les problèmes
    Je pense qu’il y aura de moins en moins de médecins .et finalement la population ne votera pas pour ces imbéciles
    Bravo les politiciens…

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

©2023

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de Confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services
Ouvrir la discussion
1
Besoin d'aide ?
Scan the code
Bonjour,

comment puis-je vous aider ?

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?