Lettre ouverte à tous les perroquets

Depuis plusieurs jours, sur votre plus haut perchoir, vos plumes lissées, vos couleurs éclairées, vous répétez.
Si il y a urgence aux urgences, c’est parce que les médecins de ville ne voient pas assez de patients. Si les malades s’accumulent et dorment sur des brancards c’est parce que les médecins libéraux ne se déplacent pas. Si les soignants des urgences s’arrêtent, s’effondrent, c’est parce que la médecine de ville n’est pas au rendez-vous…

 


Coco, coco, coco…

Pas de réflexion, pas d’analyse, pas de connaissance du dossier, juste des mots… répétés…
Rien sur mes consœurs et confrères qui s’épuisent à force de soins donnés, qui font face aux départs non remplacés, aux arrêts d’exercice brutaux, aux déficits d’installation…
Rien sur celles et ceux qui maintiennent le système de santé.
21 millions de passages aux urgences, plus de 500 millions de consultations en médecine de ville … et « ils ne sont pas au rendez-vous »…

Coco coco coco vous répétez…

Pas un mot sur les dizaines de milliers de lits supprimés, les établissements fermés, regroupés, les soignants muselés écartés de toutes décisions, de toutes gouvernances du soin.
Il n’est qu’un coupable, le médecin de ville, il faut le rendre absent, puisque les absents ont toujours tort.
Perroquets ridicules à l’assemblée, au Sénat, sur les ondes et les réseaux, vous répétez, copiant l’un sur l’autre et l’autre sur l’un, jusqu’à croire et faire croire que c’est vrai puisque c’est vu à la télé…

Peu importe la réalité qui fait qu’en ville à l’hôpital, aux urgences on s’use à soigner, le coupable est désigné, par intérêt et par facilité… Il vous est indiqué ;  perroquets, vous répétez …

Coco coco coco…

 

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de Confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?