L’UFML dénonce les nouvelles cotations de la convention 2016

 L’UFML dénonce les nouvelles cotations de la convention 2016 appelées à être mises en œuvre à partir du 2/11/2017.
Il s’agit là d’une usine à gaz, avec des actes d’une telle complexité que, d’une part, ils concernent des consultations qui sont loin d’être du domaine courant chez un généraliste, avec des cotations qui ne sont pas encore mises à jour par la plupart des logiciels médicaux au 3 novembre : « facturations affinées, code agrégés » ?

Pour lesquels la CPAM nous demande pour le moment de facturer sur feuille de soins papier !

D’autre part ce sont des actes qui ne sont réalisables qu’une à 4 fois par an … comme par exemple

Pathologie Endocrinienne de la Grossesse PEG MCX facturée à tarif opposable
Quels patients ? Femme enceinte ayant une pathologie endocrinienne
Comment ? Mise en oeuvre de la prise en charge en lien avec le médecin traitant, avec l’instruction des critères de surveillance / oriente vers le niveau de maternité adéquat / retour médecin traitant
Quand ? Possibilité de facturer 4 fois au plus par grossesse

Première consultation de Prise en charge dans le cadre de la Stérilité MCX MPS
Quels patients ? Couple lors de la première consultation pour la prise en charge de la stérilité
Comment ? Présentation du rendu du bilan diagnostic réalisé, les stratégies thérapeutiques et les probabilités de réussite en termes
de naissance pour permettre au couple de participer à la prise de décision, ainsi que le rappel de la réglementation / retour médecin traitant
Quand ? Possibilité de facturer une seule consultation par couple lors de l’initiation de la prise en charge première consultation

Thrombophilie Grave MCX PTG
Quel patient ? Patient porteur d’une thrombophilie
grave héréditaire déjà diagnostiquée
Comment ? Rédaction d’un compte rendu qu’il transmet au médecin traitant / possibilité de procéder à la prescription du
traitement en collaboration avec le médecin traitant chargé du suivi habituel et de l’application de la thérapeutique / retour médecin traitant
Quand ? Possibilité de facturer une seule consultation par praticien et par patient lors de l’initiation d’un traitement, d’une surveillance
ou au cours de la même grossesse

Majoration de Prise en charge de la Tuberculose MPT MCX MPT

Quel patient ? Première consultation pour la prise en charge d’un patient atteint d’une tuberculose
Comment ? Mise en oeuvre de la prise en charge thérapeutique avec la mise en place des conditions nécessaires pour
l’observance du traitement / retour médecin traitant
Quand ? Possibilité de facturer une seule consultation par patient

Ces nouvelles cotations issues de la convention 2016, contre laquelle l’UFML a toujours été en opposition, ne servent qu’à détourner une fois de plus l’attention des professionnels et de l’opinion publique des véritables enjeux de notre système de santé. Alors que nous UFML, militons pour un alignement de l’acte de base, à celui de la moyenne européenne, soit autour de 50 €.
Nous dénonçons ce genre de cotations, qui certes peuvent partir d’une bonne intention, mais se révèlent d’une telle complexité, qu’elles ne seront que très peu utilisées. Et ce n’est certainement pas celles-ci qui vont redonner de l’attractivité à la médecine libérale, au contraire. En outre, tellement rébarbatives, et difficiles d’application, elles ne feront qu’amputer encore un peu plus notre précieux temps médical, allant à l’opposé de mesures qu’il faudrait prendre en cette période de pénurie de professionnels de santé.
Pour mémoire :

 

Dr Benoit Labennebenoit labenne

Tags:
1 Commentaire
  1. DOHEN 1 année Il y a

    Vu récemment en consultation un jeune homme de 22 ans, ayant des manifestations neurologiques inquiétantes évoluant en tâche d’huile; après examen clinique complet ,multiples coups de fils afin de trouver un RDV rapide pour une IRM encéphalique ( obtenue à 3 jours ….trop tard pour bénéficier “du complément d’honoraire pour rdv obtenu en urgence auprès d’un confrère spécialiste”), je l’ai revu en urgence hier soir ( bousculant mon programme de Cst), après la réalisation de son examen……pour un terrible diagnostic d’annonce, alors qu’il était accompagné de sa maman en larmes. La consultation a duré bien plus d’un 1/2 d’heure…..car il fallait aussi faire la demande de mise en ALD en urgence…..ils ont quitté les lieux en omettant de me payer la consultation….Etant donné les circonstances ( lésion mésencéphalique avec HTIC ), je n’ai rien osé leur dire, alors que depuis le 1er novembre cet acte est censé être côté 55€

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Nous contacter

Vous pouvez nous écrire, nous vous répondrons dans les délais le plus courts.

En cours d’envoi

©2018

Logo UFML SYNDICAT 144Merci de visiter notre site.

Aidez-nous à défendre vos droits et notre profession !

Par exemple, en vous inscrivant à notre newsletter.

 

 

Logo UFML SYNDICAT 144

Comment agir pour qu’il y ait ENFIN une vraie Révolution de la Gouvernance du système de santé en France ?

Devenez membre de notre Syndicat  !

Bouton rejoignez-nous

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de cookies.

Share This

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?