Trois médecins mis en examen après une plainte en diffamation de Catherine Lemorton

LeQuotidienFr

LeQuotidienFrLe tribunal de grande instance de Toulouse a prononcé jeudi 11 et vendredi 12 juin la mise en examen des Drs Philippe Cuq, Xavier Gouyou Beauchamps et Jérôme Marty, responsables d’organisations de médecins libéraux, après une plainte en diffamation de la députée socialiste de Haute-Garonne Catherine Lemorton.

« Dans le cadre d’une plainte en diffamation, la mise en examen des personnes visées est quasi-automatique et ne préjuge en rien d’une éventuelle condamnation ultérieure », explique Maître François Musset, avocat de l’UCDF, le syndicat dont les Drs Philippe Cuq et Xavier Gouyou Beauchamps sont respectivement président et secrétaire général.

Ces mises en examen s’inscrivent dans le cadre de la plainte en diffamation déposée il y a un an par Catherine Lemorton, présidente de la commission des affaires sociales de l’Assemblée nationale. Aucune indication ne leur a été fournie sur la date à laquelle se tiendra le procès.

Le Quotidien du médecin

Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Nous contacter

Vous pouvez nous écrire, nous vous répondrons dans les délais le plus courts.

En cours d’envoi

©2018

Logo UFML SYNDICAT 144Merci de visiter notre site.

Aidez-nous à défendre vos droits et notre profession !

Par exemple, en vous inscrivant à notre newsletter.

 

 

Logo UFML SYNDICAT 144

Comment agir pour qu’il y ait ENFIN une vraie Révolution de la Gouvernance du système de santé en France ?

Devenez membre de notre Syndicat  !

Bouton rejoignez-nous

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de cookies.

Share This

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?