Consultations téléphoniques, UFML-S demande le remboursement intégral devant l’urgence liée à la pandémie de COVID-19.

Communiqué de presse :

Consultations téléphoniques, UFML-S demande le remboursement intégral devant l’urgence liée à la pandémie de COVID-19.

Paris, le 19 mars 2020 .

 

 

Avec les mesures indispensables de confinement, tout le monde se doit de rester chez soi au maximum quelque soit l’ âge ou sa capacité à utiliser le net.

Les consultations par télémédecine deviennent donc indispensables.

Malgré l’assouplissement du cadre réglementaire permettant  d’inclure l’utilisation de smartphone via WhatsApp et Facetime, de nombreux problèmes d’accès à ces outils technologiques se posent.

En particulier pour les personnes âgées qui ne savent pas s en servir ou qui n’en ont pas .

De gros ralentissements des flux sont actuellement constatés du fait du télétravail généralisé.

Il devient donc impossible pour beaucoup de français de consulter leur médecin traitant en toute sécurité de confinement.

Le risque de non soin ou de contagiosité est bien réel.

L’UFMLS appelle donc les pouvoirs publics à assouplir le dispositif en permettant le remboursement des consultations téléphoniques selon le même schéma que les consultations de télémédecine.

Il en va de la responsabilité de tous, de pouvoir soigner tout le monde en toute sécurité et sans risque supplémentaire dans cette période de crise sanitaire exceptionnelle.

Relation presse :

​​​​Laurent Payet / Langage et Projets Conseils

​​​laurent@lp-conseils.com / 01 53 26 42 10 / 06 89 95 48 87

 

​UFML syndicat : le syndicat de l’union française pour une médecine libre

Tags:
2 Commentaires
  1. didier Dehaut 6 mois Il y a

    pour effactuer des teleconsultations, je vais essayer d’acheter le materiel adequat en magasin informatiques,qui devaient etre ouverts.ILS sont fermés.Où acheter des webs cams micoros etc ??????????
    DE PLUS, AUCUN GANTS D’EXAMENS NE SONT ACHETABLES SUR LES SITES PROS.
    DES RESERVES SONT ELLE AFFECTEES AUX PROFESSIONNELS?
    vue les restrictions de consultations au cabinet? ne vaut il pas mieux fermer le cabinet jusqu’a nouvel ordre(d’un point de vue economique,car nous allons devoir recupere le tresorerie due !
    une requistion des medecins eviterait ces eceuils pazyés par l etat

    • Zigmund 6 mois Il y a

      merci pour votre intervention. suivez nous et intervenez sur notre page FB et sur notre compte twitter @ufmlcommunauté

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Nous contacter

Vous pouvez nous écrire, nous vous répondrons dans les délais le plus courts.

En cours d’envoi

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de cookies.

Share This

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?