Le charme discret de la démocratie au sein des CPL

Extrait d’un mail reçu ce matin (3 septembre 2021 ) concernant les commissions paritaires locales:
« La reconnaissance de la représentativité détermine la participation de ces organisations syndicales aux futures négociations avec l’Assurance maladie.
NB : Tant que l’UFML-S, seul nouveau syndicat représentatif, n’a pas adhéré à la convention nationale, il n’est pas membre des commissions paritaires et ne doit pas être inclus dans la composition de la section professionnelle, ni invité en commission. »
Ainsi donc un syndicat représentatif fait essentiellement de médecins conventionnés n’a pas le droit de siéger aux CPL…
C’est sûr qu’en excluant de facto les gens pas d’accord, il est plus facile de prendre des décisions unanimes…
On ne t’écoute donc que si tu es à priori d’accord… La machine à broyer les voix dissidentes est bien huilée… 😡
Dr  Emmanuel  Zenou ORL Annonay
0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de Confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?