J’accuse

Depuis 1 an, dans ma petite agglomération dieppoise, des médecins disparaissent à un rythme inquiétant . Cancers cérébraux, digestifs, pelviens, infarctus massifs…une hécatombe…l’un avait pris sa retraite depuis 18 mois, l’autre travaillait encore à 70 ans, un autre n’avait que 60 ans, un autre 65 ans…

A l’heure où un Etat peu scrupuleux s’apprête à mettre la main sur les réserves laborieusement accumulées par des caisses autonomes qui n’ont jamais rien demandé à personne , un hold-up hors normes commis par le plus haut sommet de l’Etat, les médecins seraient en droit de se dire : à quoi bon…

A quoi bon, car nous sommes tellement usés, épuisés, pressés, stressés, écorchés vifs par le système que de toute façon, soit nous n’arrivons pas à l’âge de la retraite, soit nous n’en profitons pas .

Alors j’accuse…

J’accuse les gouvernements successifs d’avoir fait des médecins les larbins de leur système. Peu de médecins, avec une enveloppe ONDAM  bloquée, ça veut dire un travail effréné pour voir plus de patients et un épuisement insupportable menant au burn- out. Et à une diminution des défenses immunitaires menant aux cancers. Un stress menant aux problèmes cardiovasculaires.

J’accuse les patients, même s’ils ne sont eux aussi que les dindons de la farce, de manquer d’empathie vis à vis de soignants arrivés au bout du rouleau et de manque de discernement concernant les causes des problèmes rencontrés, en étant prompts à accuser les médecins, alors qu’ils ne sont eux aussi que les victimes.

J’accuse le pouvoir en place, et donc Emmanuel Macron, d’avoir vendu la sécurité sociale aux mutuelles et de vendre les retraites par répartition aux fonds de pension. LE HOLD- UP DU SIÈCLE !!!

J’accuse Madame Buzyn d’être sourde et aveugle face à la détresse des soignants.

J’accuse les rapaces de la finance et de l’ultralibéralisme de détruire le système de santé français .

J’accuse les mêmes rapaces d’homicide sur les soignants. Et les patients.

J’accuse…

Docteur Annick  Cabot

Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Logo UFML Syndicat ©2020

Nous contacter

Vous pouvez nous écrire, nous vous répondrons dans les délais le plus courts.

En cours d’envoi

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de cookies.

Share This

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?