25 €… on vaut mieux que ça

25 euros c’est indigne.

25 euros c’est un tarif conventionné, donc décidé et validé par l’assurance maladie, les syndicats signataires et l’État.

25 euros c’est plus qu’un tarif, 25 euros c’est la somme de tous les mépris, de tous les échecs,

25 euros n’est pas un tarif, c’est la représentation de la priorité des politiques sanitaires française successives.

Le médecin n’est pas, n’est plus depuis longtemps cette priorité, il est ce 25 euros, au plus bas de l’échelle européenne.

Il est ce paiement à l’acte que l’on veut remplacer parce que jugé sans procès, inadapté aux maladies chroniques, non générateur de qualité, dépassé. Il est cette modalité de rémunération dont d’autres décident de l’ avenir !

Il est celui à qui l’on impose forfaits, paiements à l’épisode de soin, au parcours, tiers payant , sans respect de ses choix de vie de liberté et d’indépendance professionnelle, brisant le colloque singulier par l’entrée d’un tiers ……payant  !

25 euros c’est un bilan !

Le bilan des ARH, puis des ARS, de l’HAS et autres agences imposées, d’une administration tumorale, d’un ministère hégémonique et de syndicats sans plus aucun pouvoir que celui de signer tôt ou tard pour donner l’illusion d’exister.

Le bilan du jeu de l’acceptation, le choix d’une gouvernance d’aval, où les représentants des médecins miment un pouvoir sur des évènements que, depuis longtemps, ils ne dirigent plus.

25 euros c’est ce bilan, et l’UFMLS ne l’accepte pas.

L’échec est patent, évident, être “un” de plus n’a donc aucun intérêt.

Jouer avec les mêmes règles, c’est perdre encore et toujours.

10 % seulement de médecins syndiqués – mais comment pourrait il en être autrement au regard du bilan – c’est l’assurance d’un syndicalisme de compromis…

C’est accepter une comédie conventionnelle où signature vaut perception d’enveloppes, où le périmètre des discussions est décidé par le ministère et où le directeur de l’assurance maladie est un agent de l’État aux pouvoirs discrétionnaires.

25 euros en brut  n’est pas un tarif, c’est un rappel répété encore et encore, “on vaut mieux que ça”, “on vaut mieux que ça” ,” on vaut mieux que ça”.

C’est un appel à se relever et à se donner les moyens de changer les règles. C’est pour cela que vous êtes là, c’est pour cela que nous sommes là !

“On vaut mieux que ça…”

Tags:
1 Commentaire
  1. DECOOPMAN Pierre 6 mois Il y a

    Il n’est pas “normal” qu’une consultation de 10 minutes soit rémunérée au même tarif qu’une consultation de 20 minutes; un confrère qui reçoit ses patients , parfois sans RV, tous les mois (consultation courte) touche 12 fois 25 euros; celui qui recoit ses patients tous les 3 mois en faisant une ordonnance renouvelable pour 3 mois ne percevra que 4×25 euros pour des consultations plus longues… cherchez l’erreur et comprenez pourquoi un médecin consciencieux ne faisant que 30-35 actes de 15-20 minutes par jour(3 actes de moyenne à l’heure) ne gagne que 3,5 à 4 smic de l’heure , quand d’autres alignent 60-80 actes par jour (soit 6 actes de moyenne à l’heure (7 à 8 smic de l’heure); travail sérieux mal rémunéré , travail +/- bâclé=beaucoup mieux payé…!!! donc demandons à être payé pour la qualité de notre travail et non pas pour une course à l’acte (aux actes…dont de nombreux actes inutiles mais rémunérateurs pour les super actifs-super rapides…)

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Nous contacter

Vous pouvez nous écrire, nous vous répondrons dans les délais le plus courts.

En cours d’envoi

©2018

Logo UFML SYNDICAT 144Merci de visiter notre site.

Aidez-nous à défendre vos droits et notre profession !

Par exemple, en vous inscrivant à notre newsletter.

 

 

Logo UFML SYNDICAT 144

Comment agir pour qu’il y ait ENFIN une vraie Révolution de la Gouvernance du système de santé en France ?

Devenez membre de notre Syndicat  !

Bouton rejoignez-nous

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de cookies.

Share This

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?