Le ministère de la Santé lâche les médecins libéraux et leur dit « Démerdez-vous ! » – Communiqué de Presse UFMLS du 13 mars 2022

Logo UFMLS 2022 fond bleu

 

Alors que la circulation virale réaccélère depuis plusieurs jours, alors qu’aucune action nationale visant à améliorer la qualité de l’air intérieur dans les établissements recevant du public n’a été mise en place, le port du masque en lieux clos est levé ce lundi 14 mars à l’exception des transports en commun, des établissements sanitaires et médico-sociaux.

Et dans les cabinets médicaux ? Rien…le ministère laisse le maintien de l’obligation du port du masque à l’appréciation des médecins.

Pourquoi cela pose-t-il un problème ? Les médecins libéraux reçoivent chaque jour des patients fragiles et à risques de complications graves au contact du coronavirus. Face à un virus à transmission aérosolisée, le maintien du port du masque au sein des salles d’attente et des lieux de soin est indispensable. Rappelons que le médecin est responsable de la protection des patients au sein de sa structure de soin. Il doit tout mettre en œuvre pour assurer celle-ci.

Alors que les fausses croyances et les mouvements anti-masques comme antivax ont été favorisés tant, par la durée de la crise, que par une communication officielle erratique, les médecins libéraux risquent de se heurter, dès lundi, à l’opposition de certains patients au maintien du port du masque sur leurs lieux de soin.

Ne pas avoir intégré les cabinets médicaux dans les lieux de maintien d’obligation du port du masque, sonne comme un abandon qui nous renvoie à une évidence cruelle : ce ministère et ce gouvernement, ne connaissent pas la médecine libérale ! Une médecine qui a pourtant payé le plus lourd tribut à la Covid19..

L’UFML-S sait combien, pour chaque médecin, que la protection des patients est importante et appelle à maintenir le port du masque dans leur structure de soin. Nous invitons les médecins à nous faire remonter toutes les difficultés rencontrées.

 

 

Relations presse :
Laurent Payet /Maria Noto Mora/ Langage et Projets Conseils

laurent@lp-conseils.com / maria@lp-conseils.com/ 01 53 26 42 10 / 06 89 95 48 87

UFML syndicat : le syndicat de l’union française pour une médecine libre

7 Commentaires
  1. Chevalier 2 mois Il y a

    L’Etat remplace la fonction médicale par la fonction administrative …
    Les décisions thérapeutiques sont de plus en plus encadrées par une fonction publique non médicale et des structures décisionnelles où les médecins n’ont de rôle que consultatif.
    Le nombre d’administratifs dans les hôpitaux est supérieur au nombre de soignants .
    Le modèle social en France se replie autoritairement sur la crédulité en un État omniscient et omnipotent !
    Le médecin a pour fonction d’assurer l’autonomie à son patient…tâche maudite?

  2. Barbeau 2 mois Il y a

    Force est de constater l’absence de preuve tangible de l’intérêt du port du masque pour prévenir les infections respiratoires, la COVID en particulier.
    Il est particulièrement significatif que les syndicats de médecin, pourtant scientifiques à priori se détachent à ce point des données objectives et scientifiques pour rejoindre les croyances populaires et autres !!

  3. BENDAHAN 2 mois Il y a

    Monsieur (ou Mme ?) “BARBEAU” êtes-vous médecin ?
    Quelle preuve voudriez-vous de l’intérêt du port du masque pour éviter les contaminations d’infections respiratoires pat les aérosols de postillons dans les salles d’attente ?
    Merci d’indiquer comment devrait être construite cette expérimentation et de préciser si
    vous-même seriez disposé(e) à participer à l’essai clinique.
    Il consisterait à demeurer à côté d’une personne contagieuse dans une salle d’attente de quelques mètres carrés , pour respirer les postillons d’un patient contagieux qui tousserait, éternuerait, se moucherait et bien sûr bavarderait avec vous quelques minutes ou quelques heures ou même simplement seriez-vous d’accord de patienter dans une salle d’attente où de tels patients vous auraient précédé(e) toutes la journée ?
    Vous poser cette question , c’est y répondre.
    Et non les médecins ne sont pas de piètres scientifiques, au contraire ce sont les “vérités ” à géométrie varaiable des pouvoirs publiques qui doivent suciter esprit critiques et questionnements.

    • Barbeau 2 mois Il y a

      Ces expérimentations ont déjà été réalisées et ne montrent pas de bénéfice au port du masque.

  4. Amiel 2 mois Il y a

    Qu’attendez – vous pour vous déconventionner ????

  5. de Vaux 2 mois Il y a

    Pourquoi alors s’emm »à porter un masquai bloc opératoire s’il était inutile ??

  6. de Vaux 2 mois Il y a

    Pourquoi alors s’emm »à porter un masquai bloc opératoire s’il était inutile ??

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

©2022

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de Confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?